On se met toutes à la sardine !

Un apéritif dinatoire entre amis, un plateau-repas en amoureux, un pique-nique convivial, une entrée tendance… Petites ou grandes, toutes les occasions sont bonnes pour ouvrir une des jolies boîtes de la marque parallèles !

Pour les fêtes de fin d'année, on se met toutes à la sardine !

Issues de la pêche durable, fumées au bois d’aulne, cuisinées avec amour et mises en boîte à la main, les petites sardines de Riga parallèles se déclinent en quatre recettes savoureuses, fondantes et subtiles…

Le Sprat, c'est quoi ?

Parfois désigné sous le nom d’anchois de Norvège, le sprat est un petit poisson sauvage au dos bleuté et au ventre argenté qui évolue dans les eaux froides du Nord de l’Europe. Il s’apparente également à une petite sardine dont les arêtes sont imperceptibles, la tête et la queue étant par ailleurs retirées lors de la préparation.

Précurseur, la marque Parallèles a été la première à proposer ce petit poisson sur le marché français. Fidèle à ses engagements qualitatifs, la marque sélectionne des sprats pêchés dans le Golfe de Riga selon le référentiel du MSC (Marine Stewardship Council) pour une pêche durable. Ils sont fumés au bois d’aulne dans une fabrique en bord de mer au savoir-faire traditionnel et innovant.

Considéré dans les pays de l’est comme un met de luxe, le sprat est un concentré d’iode et de saveurs fumées. A l’apéritif, seul ou sur une fine tranche de pain grillée, ou pour agrémenter une salade, une pizza ou une tarte salée, il apporte une touche originale qui surprend avec délice toutes les papilles.

Bon à savoir :

Riches en protéines et acides gras oméga 3, les sprats, petites sardines fumées de Riga, sont aussi une excellente source de vitamines D et B12.

Tarte gourmande à la carotte et aux sprats fumés de Riga

Pour la pâte brisée :
– 100 g de farine,
– 50 g de flocons aux 5 céréales (ou d’avoine ça marche aussi),
– 60 g de beurre salé,
– 1 cuillère à soupe de graines de pavot,
– 1/2 verre à moutarde d’eau.

Pour la garniture :
– 1 boite de petites sardines fumées de Riga, – 5 carottes, – 1 branche de coriandre, – 15 cl de crème, – 1/2 verre de lait, – 2 échalotes, – Sel, poivre.

Préparation
• Pour la pâte brisée :
– Mettez la farine dans un grand bol et coupez le beurre en morceaux dedans. Si vous avez un robot pâtissier, c’est le moment de l’actionner pour qu’il fasse le travail à votre place. Sinon, retroussez vos manches et malaxez la farine et le beurre entre vos doigts jusqu’à ce que le mélange obtenu ressemble à du sable.
– Ajoutez alors les flocons de céréales et les graines de pavot et mélangez brièvement.
– Versez petit à petit l’équivalent d’un demi-verre à moutarde d’eau dans votre préparation et mélangez jusqu’à ce que la pâte forme une boule compacte tout en restant souple. Elle ne doit pas coller aux bords de votre bol (arrêtez-vous si nécessaire avant d’avoir vidé l’intégralité du volume d’eau si vous voyez que la pâte devient trop molle/collante ou rajoutez au contraire de l’eau si la pâte forme encore un agglomérat de morceaux à la place d’une boule).
– Divisez ensuite la boule en 4 parts égales et étalez les pâtons sur un papier cuisson. Garnissez vos moules individuels avec (on appelle ça « foncer un moule »).
• Pour la purée de carotte :
– Épluchez et coupez en rondelles les carottes.
– Disposez-les dans un panier vapeur en les saupoudrant de coriandre, de sel et de poivre.
– Laissez cuire à la vapeur 15 minutes puis versez les carottes dans un pichet.
– Mixez les « à sec » puis ajoutez la crème et le lait. Rajoutez un peu de lait si vous trouvez la texture trop dense et rectifiez l’assaisonnement au besoin (pour ça, il est nécessaire de goûter). Réservez de côté.
– Épluchez et faites revenir deux échalotes dans une sauteuse avec un trait d’huile de tournesol. Disposez-les dans vos 4 moules à tarte.
– Répartissez ensuite la purée dans les 4 moules individuels et enfournez le tout à four chaud (200°C) pendant 35 minutes.
– Une fois cuites, sortez les tartes et disposez sur chacune d’elles 4 beaux filets de sardines en éventail.
Il ne vous reste plus qu’à servir !

A découvrir et à consommer sans modération !

La rédaction

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire