Je cuisine en toute séréni’Thé

Vous n’avez pas le temps de cuisiner, mais vous êtes une gastronome gourmet et gourmande … alors cette chronique est faite pour vous ! Ras le bol des salades de tomates, steak-haricots verts et coquillettes-jambons… ? Vous trouverez la réponse à vos questions : comment en quelques touches, rendre vos plats originaux et savoureux et développer votre créativité ! Vous ne trouverez pas ici de recettes compliquées, ni mille et une façons de se préparer au concours de top chef, mais juste des astuces et quelques idées pour réveiller et faire voyager vos papilles…

Cuisiner avec du thé

Chapitre 1 : Je cuisine en toute séréni’Thé !

Le THE : voilà un ingrédient que nous avons tous dans nos placards mais qu’on ne pense pas toujours à utiliser autrement qu’en boisson chaude. Et pourtant ! Qu’il soit vert, blanc ou noir, il possède un nombre impressionnant de vertus et des saveurs délicates et variées qui offrent tout un monde de délices aux gastronomes ! Une banale salade de fruits assaisonnée d’une cuillère à café de Thé Earl Grey ou au Jasmin prend soudain une profondeur insoupçonnée …

Alors comment utiliser le Thé comme épices et révolutionner les plats classiques?

Cuisiner avec du thé - Toutpourlesfemmes

Le thé vert, la note de fraicheur et d’amertume

Les propriétés des thés verts sont innombrables : riches en tanins, anti-oxydants, ils contiennent également de la vitamine C, ils sont reconnus pour un effet positif sur le stress. Le plus facile à utiliser est sans doute le thé Matcha, un thé vert japonais en poudre. Son petit goût frais teinté d’amertume se marie parfaitement avec les poissons et légumes ; sous forme de poudre, il est facile à mélanger ou saupoudrer sur vos plats. Ainsi un tartare de saumon, huile d’olive, jus et zeste de citron vert agrémenté de quelques herbes et d’une pincée de Matcha devrait surprendre et ravir vos invités. Une demi cuillère à café dans une vinaigrette ou un simple velouté de courgettes, asperges … et voilà des plats qui prennent un tout nouveau goût ! Vous pouvez également utiliser toutes sortes de thés verts (certains aromatiques comme le « Thé Vert sur le Nil » de Mariage Frères ou le thé au Jasmin) pour parfumer vos vinaigrettes ou en bouillon pour pocher vos légumes ou vos fruits, aussi bien qu’en marinade pour des mets subtils (coquille Saint-Jacques et mangue parfumées au thé vert fruité … !)

Cuisiner avec du thé - Toutpourlesfemmes

Le thé noir, aromatique ou fumé, la note astringente

Si vous aimez le Lapsang Souchong, il se marie très bien avec les viandes ou les volailles. Vous pouvez faire pocher vos cubes de bœuf dans un bouillon, même y ajouter un peu de gingembre. Votre rôti de porc du dimanche sera transfiguré par le Daarjeling.
En quelques minutes, préparez une tatin d’endives incroyable : faites chauffer 3 cuillères à café de Earl Grey (ou 3 sachets); utilisez ce bouillon pour faire cuire vos endives (une vingtaine de minutes à petit bouillon) avant de les poêler avec un peu de beurre et de sucre. Vous pouvez les déguster ainsi ou les disposer dans un moule avec une pâte feuilletée sur le dessus (20 min à 200°C). Vous pouvez aussi utiliser des mini moules en silicone et adapter la cuisson pour vos apéritifs dinatoires. Cela fonctionne très bien avec des cœurs d’artichauts.
Une salade de tomates … quand on ne sait pas quoi faire c’est toujours pratique. Essayez donc une vinaigrette avec un Earl Grey bien infusé … et voilà un plat de fête étonnant ! Pour vos desserts, pourquoi ne pas infuser votre thé préféré à la place de la traditionnelle vanille, et vous pourrez redécouvrir vos classiques !

Le thé blanc, la douceur et la subtilité

Avec son petit goût d’abricot et son goût délicat, il apporte à vos crustacés une douceur délicate et parfumée. Il rehausse le goût des Saint-Jacques à merveille; dans les salades il ajoute une touche de saveur inédite (privilégier les salades douces comme la mâche ou les pousses d’épinards). Infusé dans l’huile pour parfumer vos plats ou dans le lait pour vos desserts, n’hésitez pas à essayer toutes les combinaisons qui vous viennent à l’esprit ! Même un banal gâteau au yaourt peut devenir un morceau de gastronomie étonnant !

En pratique
Pour vos vinaigrettes ou sauces, vous pouvez faire infuser le thé dans de l’huile chaude, ou bien dans le jus de citron chaud, avant de faire votre sauce. Vous pouvez également faire une infusion corsée de votre thé au préalable et vous ajouterez la dose à votre goût dans l’émulsion finale. Pour vos salades (tomates, fruits, autres …) une cuillère à café de thé (ou le contenu d’un sachet) directement versé dans votre préparation est tout aussi efficace : le thé se réhydrate et d’intègre parfaitement aux éléments de votre plat. La cuillère de thé vous aura j’espère mis le thé à la bouche et l’imagination en effervescence.

Quelques secondes pour assaisonner différemment vos plats et leur donner un petit goût tout nouveau? Alors ne perdez pas de temps : testez ce petit rien qui change tout ! N’hésitez pas à nous faire partager vos expériences, ou nous lancer des défis !

Vanessa Buselli

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire