Alsace, une escapade au féminin

 A désormais 1 h 45 de TGV seulement le Paris-Strasbourg, l’Alsace justifie pleinement une escapade à la fois romantique, reposante et gourmande. On peut même faire une halte shopping de dégriffés dans un village de marques. Au bonheur des dames devrait-on dire avec de l’exotisme à vol de cigogne.

Escapade en Alsace hors des sentiers battus

L’Alsace, beaucoup la connaissent pour ses féériques marchés de Noël qui drainent des centaines de milliers de visiteurs chaque hiver et sa gastronomie légendaire. Ce pays de cocagne peut aussi  faire l’objet d’un de ces courts séjours dont on revient avec un sentiment de pleine satisfaction, un peu comme si on avait fait une bonne affaire. Sur deux jours et une nuit, voici une escapade à faire entre amies aussi bien qu’en amoureux et même toute seule.

Le territoire n’est pas grand : Haut-Rhin au Sud, Bas-Rhin au Nord. Ces deux départements accolés qui représentent l’Alsace se parcourent facilement. Ce qui frappe partout c’est la beauté permanente des paysages entre Vosges et Forêt Noire. On dirait ce territoire dessiné pour un livre d’enfants.

Hansi, le résistant poète du pinceau par lui-même
Escapade en Alsace hors des sentiers battus - Toutpourlesfemmes

D’ailleurs si vous avez gardé une âme d’enfant il faut aller découvrir, à Colmar, le nouveau musée Hansi (site : hansi.fr). Ce personnage à la fois tendre et féroce qui, non sans risques en son temps, narguait de la pointe de son pinceau, les envahisseurs allemands, vous le connaissez sans même le savoir. Les ravissants dessins de villages alsaciens aux toits pointus réfugiés autour de leur clocher et aux maisons de conte de fées, véritables signatures de l’Alsace, sont de lui. Vous n’aurez aucun mal à passer de ses dessins à la réalité. En Alsace on l'appelle volontiers "l'oncle Hansi"

Hors des sentiers battus, des adresses de rêve

Pour commencer votre séjour, cette étape semble tout  indiquée car Colmar et ses environs que Hansi (de son vrai nom Jean-Jacques Waltz) a tant peint et dépeint ont gardé le même aspect un siècle plus tard. Vous n’aurez aucun mal à vous en rendre compte en parcourant villes et villages. Un mini village Hansi a même été aménagé au rez-de-chaussée du musée avec bien sûr, ses boutiques et son salon de thé (lieu de perdition extrêmement répandu partout en Alsace) ! Les pâtisseries alsaciennes n’ont pas leur pareil et d’ailleurs tout récemment le pâtissier, colmarien d’origine, Pierre Hermé, a été élu meilleur pâtissier du monde. Vous l’aurez compris, si jamais vous venez de vous mettre au régime, l’Alsace n’est peut-être pas la destination à visiter tout de suite. Mais pour tout le reste, allez-y sans réserve. Inutile d’insister sur les principales villes, dont Strasbourg : vous trouverez leur description en abondance dans les guides. Voici quelques étapes plus originales en-dehors des sentiers battus.

Villages d'Alsace : un charme de légende
Escapade en Alsace hors des sentiers battus - Toutpourlesfemmes

En partant du Sud, donc de Colmar, passez, même rapidement, à travers les villages enchantés et si proprets du vignoble. Même depuis la voiture on est charmé par ces petits villages aux architectures médiévales nichés entre deux coteaux doucement vallonnés de vignes qui s’étendent à perte de vue. Au printemps et à l’automne la lumière y est très belle. De là, en remontant vers le Nord de l’Alsace, si vous prenez le temps de faire un stop au Palais des Pains d’épices à Gertwiller (site : lepalaisdupaindepices.com).

Dans ce petit village les ateliers Fortwenger fabriquent du pain d’épices depuis plus de 250 ans. La jeune génération a créé, autour de la maison ancestrale, un univers gourmand qui sent le miel, la cannelle, le gingembre. Ce Palais de pain d’épices vous plonge droit dans les décors de Hansel et Gretel et tout visiteur curieux peut assister à la préparation des pains d’épices dans les ateliers.

Au Palais du Pain d'Epices
Escapade en Alsace hors des sentiers battus - Toutpourlesfemmes

Cheminez ensuite tranquillement vers le Nord de l’Alsace. Tout aussi pittoresque mais différent. Selon le nombre de jours que vous vous accordez, allez visiter les musées consacrés aux grands cristalliers et tout particulièrement le Musée Lalique à Wingen sur Moder. Adresse confidentielle et chic : Lalique a aussi ouvert un boutique- hôtel décoré Lalique. Table étoilée à bord... La plupart de ces Maisons historiques disposent de magasins d’usine qui vendent à prix réduits.

La source des Sens havre de paix
Escapade en Alsace hors des sentiers battus - Toutpourlesfemmes

Pour parfaire votre impression de béatitude,  une nuit au SPA-Hôtel La Source des Sens de Morsbronn les Bains est un « must ». La nouvelle aile est un chef d’œuvre de design dont les chambres donnent en plein sur la forêt. La beauté, l’équipement et l’espace consacrés au Spa sont inédits dans un si petit village. L’ensemble, gastronomie incluse, fait partie de ces heureuses surprises au bon rapport qualité/prix que réserve souvent l’Alsace, dont la devise pourrait se résumer à « bien faire mais ne pas s’en vanter » (site : www.lasourcedessens.fr).

Soufflenheim au village des potiers
Escapade en Alsace hors des sentiers battus - Toutpourlesfemmes

Pour un bref séjour, il est temps de remonter à travers de très jolis villages vers Strasbourg. Un petit tour par les potiers alsaciens s’impose. Soufflenheim est un village de potiers où le savoir-faire se transmet d’une génération à l’autre. Tout un art que l’on peut voir exécuté sur place, notamment dans les ateliers Siegfried-Burger et fils qui ouvrent volontiers leurs portes aux visiteurs. Pour le moule à Kougelhopf, c’est ici !

recette_au_boeuf

Péché de gourmandise au restaurant étoile Au Boeuf à Sessenheim
Escapade en Alsace hors des sentiers battus - Toutpourlesfemmes

 Plus au Nord, ne manquez pas l’étape Auberge Au Bœuf à Sessenheim où Yannick Germain, chef étoilé livre ses secrets culinaires dans une magie de saveurs (site : auberge-au-boeuf.fr).

The style outlets  à Roppenheim
Escapade en Alsace hors des sentiers battus - Toutpourlesfemmes

Avant de reprendre le train et s’il vous reste encore un peu de place dans les bagages, vous allez immanquablement craquer pour un détour par Roppenheim, à trente minutes de Strasbourg, où une centaine de marques  de prêt-à-porter pour femmes, hommes et enfants ainsi que des maroquiniers, des magasins de chaussures ou de linge de maison proposent toute l’année leurs collections de l’année écoulée dans les allées d’un joyeux village artificiel Outlet (site: thestyleoutlets.fr). Si, en plus vous tombez en période de soldes, vous risquez de devoir acheter sur place une seconde valise. Mais après tout….

Evelyne Dreyfus

 

INFOS PRATIQUES 
Y ALLER : en TGV jusqu’à Strasbourg ou Colmar
AUTRES VISITES A FAIRE : à Colmar le superbe musée d’Unterlinden, récemment ré-ouvert et agrandi où se contemple, en majesté, le célébrissime retable d’Issenheim de Matthias Grünewald (début 16ème siècle)
GASTRONOMIE SUR LE TRAJET : outre les bonnes tables de Colmar, vous pouvez, à condition de s’y prendre à l’avance, réserver un déjeuner ou un dîner d’exception à l’Auberge de l’Ill à Illhaueusern et déguster quelques merveilles dans le parc au bord de la rivière ou à l’intérieur de ce restaurant  trois étoiles (l’étoilé le moins cher de France aimait à dire l’un des membres de la famille Haeberlin, propriétaire des lieux) à une vingtaine de km de Colmar (site : auberge-de-l-ill.com).

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire