Devon, Cornouailles, au pays d'Agatha Christie

Entre marées, verte campagne vallonnée, parsemée de fleurs et hôtels typiquement « old England » : vous êtes dans le Sud-Ouest de l’Angleterre, entre les comtés du Devon et les Cornouailles. Où Agatha Christie, Daphné du Maurier ainsi que le Roi Arthur et leurs mystères vous  attendent.

Escapade au pays d'Agatha Christie

En route vers la Grande-Bretagne

C’est une région de légendes, d’imaginaire et même de revenants diront certains. L'occasion d'un séjour "expérience".

Pour rejoindre la presqu’île de Burgh, celle qui abrite la maison où se déroule, à huis clos, tout le best-seller d’Agatha Christie les « Dix Petits Nègres » mettez- vous tout de suite dans l’ambiance. Ne cherchez pas à vous y rendre à toute vitesse. Savourez l’attente. Installez- vous dans le temps et laissez libre cours à votre imagination. Vous voici à bord d’un ferry pour une traversée transmanche tout confort. Hercule Poirot n’est pas loin. Du port breton de Roscoff, Brittany Ferries va vous acheminer, vous, votre famille et votre voiture vers cet autre monde qu’est la Grande Bretagne. Le dépaysement commence là.

Devon, Cornouailles, au pays d'Agatha Christie

Burgh Island et Greenway House

Quelques thés, une sieste en cabine ou sur le pont plus tard, voici Plymouth où vous arrivez la tête pleine de sensations (plus encore si vous avez, vous aussi décidé de relire vite fait Les Dix petits nègres ou Le Crime de l’Orient-Express) et sans la moindre trace de fatigue. Si vous aimez Agatha Christie, Burgh Island est un must ;  il faudra simplement vous informer des horaires des marées car Burgh, désormais île privée ne peut s’atteindre à pied qu’à marée basse depuis le petit village de Bigbury-on-Sea. A marée haute, elle est isolée.  De là, l’hôtel Burgh Island, cadre du célèbre roman, est bien visible. L’île avait été rachetée en 1929 par un excentrique milliardaire pour y construire un hôtel de luxe, où il recevait ses amis, parmi lesquels Dame Agatha elle-même. Le Burgh Island Hotel existe toujours. Il semble vouloir garder sa part de mystère et n’ouvre pas ses portes aux visiteurs non clients mais il semble que le mobilier des chambres soit d'origine et le frisson sans doute garanti sur place.

Vue du célèbre Burgh Islan Hotel - Devon, Cornouailles, au pays d'Agatha Christie

N’oublions pas que trente ans après sa mort, il se vend encore chaque année 4 millions de  livres d’Agatha Christie dans le monde. Grands et petits seront ravis de poursuivre l’itinéraire à travers les étroites et pittoresques routes du Devon vers Paignton et de délaisser un moment la voiture pour joindre Kingswear en train à vapeur (dartmouthrailriver.co.uk ) aux banquettes de velours rouge. Agatha Christie empruntait régulièrement cette ligne.

Après quoi une étape s’impose au pittoresque petit port de Torquay d'où l'on joint  par bateau Greenway House, la villa d’été d’Agatha restée « dans son jus » et donnant l’impression qu’elle l’a quittée hier. Elle avait acheté en 1938 ce refuge de Greenway House  qui surplombe la rivière Dart, avec l'archéologue Max Mallowan, son deuxième mari. Ils partageaient leur vie entre les chantiers de fouilles au Moyen-Orient et Londres. C’est l’été qu’ils retrouvaient Greenway House et son luxuriant jardin fleuri peuplé d’essences d'arbres rares.

Le Steinway d'Agatha Christie, dans le salon de Greenway House.
Devon, Cornouailles, au pays d'Agatha Christie

Le Steinway de Mrs Christie (patronyme de son premier époux) trône dans un coin du salon où des dominos jonchent le tapis : sans doute les petits-enfants de la reine du crime auront-ils oublié de les ranger…Qu’à cela ne tienne, en attendant un panneau vous invite à jouer du piano si l’envie vous en prend. Si vous vous êtes organisés en conséquence, vous pouvez même vous faire servir à déjeuner à midi dans la cuisine de la villa (nationaltrust.org.uk/greenway). Aucun doute, Hercule Poirot le héros favori de la romancière et les crimes qu’il eut à élucider – presque des crimes de bon goût-  ne pouvait surgir que de cette nature là, aussi sauvagement esthétique que les intérieurs confortables, décrits dans les romans de Mrs Christie, sont rassurants.

Le Dartmoor National Park

Quelques Belted Galloway dans le Dartmoor National Park
Devon, Cornouailles, au pays d'Agatha Christie

En parcourant la région on s’émerveille des magnifiques paysages du Dartmoor National Park de  91 000 hectares avec ses landes, ses collines rocheuses ses rivières, ses petits chevaux spécifiques et ses si jolies Belted Galloway, ces vaches brunes ou noires que la nature a  entourées  d’une ceinture de poils blancs. Un autre grand romancier britannique, Arthur Conan Doyle a pris cette région pour cadre de son roman policier « Le chien des Baskerville » où le détective concurrent d’Hercule Poirot, Sherlock Holmes tâchait, lui aussi de résoudre une bien sombre histoire. Amoureux des plantes comme peuvent l’être les Britanniques, les amateurs de botanique ne seront guère étonnés de savoir qu’il existe même un jardin où sont cultivées toutes les plantes dont le poison a tué plus d’un personnage des romans d’Agatha Christie.

D' Agatha Christie à Daphné du Maurier

Devon, Cornouailles, au pays d'Agatha Christie

Après le Devon, voici les Cornouailles où, pour compléter un séjour littéraire original, on peut s’arrêter à l’auberge Jamaïca Inn dans les landes de Bodmin, histoire de se plonger ou replonger, là aussi dans le roman noir à l’anglaise. L’auberge, connue pour avoir été le repaire des contrebandiers est aussi réputée pour être le cadre du roman de Daphné du Maurier « L’Auberge de la Jamaïque » (jamaicainn.co.uk). Ici comme dans beaucoup d’autres lieux s’organisent, une fois par mois des Murder Parties où vous pouvez jouer les Hercule Poirot toute une soirée en présence de comédiens, tenter de découvrir l’assassin qui se trouve parmi vous, puis aller dormir tranquille sur vos deux oreilles après avoir creusé vos méninges.

On n’est jamais à l’abri d’une légende au pays du roi Arthur, y compris de la sienne. Vous trouverez sur votre chemin de fervents croyants, persuadés que le roi Arthur a vraiment existé. Que vous soyez crédules ou non, la visite de Tintagel est un haut lieu des Cornouailles où se situent les ruines d’un château perché sur les falaises qui aurait vu naître le légendaire roi Arthur. Quoi qu’il en soit le panorama depuis ces ruines tombant à pic dans le tumulte des vagues est un enchantement à lui seul. De là, le cheminement à travers les Cornouailles vous mène, par la côte Nord et ses plages pour surfeurs aguerris, vers la pittoresque ville de pêcheurs de St Ives. Bien des artistes se sont inspirés de son charme, d’où la présence de nombreuses galeries d’art, du musée dédié à la sculptrice Barbara Hepworh et d’une dépendance de la Tate Galery. La ville offre aussi une longue rue principale où se côtoient d’innombrables cafés, restaurants et de charmantes boutiques *

Devon, Cornouailles, au pays d'Agatha Christie

Avant de reprendre le ferry pour le retour, que, pour varier les plaisirs, vous pouvez prendre cette fois à Porthmouth pour une traversée vers Saint-Malo, passez par Fowey, ravissant port de pêche qui a inspiré Hitchcock pour son inquiétant film « Les oiseaux ». C’est aussi la patrie de Daphné du Maurier. La cité lui rend hommage chaque année début mai avec un festival qui lui est dédié.

Ce que vous ne manquerez pas de retenir de cette région, outre les magnifiques paysages de la campagne anglaise et la météo un peu changeante, c’est le côté « old England » très prononcé de maints hôtels ou cottages et, hors de toute légende cette fois, l’incomparable flegme britannique. Sur les routes très étroites et bordées de haies  il est parfois difficile de passer à deux voitures. Alors pas de panique, la voiture d'en face reculera sans rechigner jusqu’à un endroit où vous pourrez passer. Et tout le monde se remerciera d’un signe de la main. Voulez-vous un exemple plus parlant ? Un ami qui y passait ses vacances l’été dernier et qui s’était mal garé a failli renverser un cycliste sur une de ces routes. Savez-vous quelle fut la réaction du cycliste légitimement stressé ? Il est venu vers la voiture et a prononcé cette simple phrase : « eh bien alors ? Mais qu’est-ce que je vous ai fait ? ». So british, n’est-ce pas ?

Evelyne Dreyfus

INFOS PRATIQUES - Y ALLER
Cette région du Sud-Ouest de l’Angleterre se visite prioritairement en voiture (ou en moto). Donc, de fait, le ferry est le moyen de transport privilégié mais vous pouvez aussi louer un véhicule sur place. La compagnie française (comme son nom ne l’indique pas) Brittany Ferries dessert quotidiennement Plymouth au départ de Roscoff en Bretagne en traversées de jour de 6 heures ou de nuit, ce qui équivaut à une mini-croisière (que les enfants notamment apprécient beaucoup). brittanyferries.fr . La compagnie organise aussi un circuit moyennant environ 460 € par personne pour 5 jours/4nuits, traversées avec voiture, hébergements et petits-déjeuners anglais inclus ainsi que des séjours à la carte selon vos goûts.

INFOS PRATIQUES - Y LOGER
Bonnes adresses hébergements et restauration sur l’itinéraire
-          Le charmant Royal Castle Hotel et ses salons très cosy où vous pouvez tout simplement venir déjeuner aussi en voyant par les fenêtres la tranquille activité du petit port de plaisance royalcastle.co.uk
-          Perdu au milieu de la verdure, simple et plein de charme, le restaurant the Millhouse Inn près de Tintagel et les ruines de son château du roi Arthur themillhouseinn.co.uk
-          Très vieille Angleterre avec ses grandes chambres, au bord de la mer, le Metropole Hotel de Padstow the-metropole.co.uk . Agatha Christie y a passé sa nuit de noces puis séjourné. La suite à son nom où trône sa vieille machine à écrire Underwood est un secret à découvrir
-          Si vous voulez loger ou manger le regard perdu dans la mer, interrompu parfois par le passage de dauphins ou de phoques dans un cadre romantique à souhait faites un stop au The Cary Arms à Babbacombe Beach dans le Devon : caryarms.co.uk
-          Le Old Ferry Inn à Fowey, au bord de la rivière, un relais de campagne authentique et pittoresque qui séduira aussi les amateurs de bières et de cidres
-          Déjeuner au Porthminster Beach Cafe de Saint-Ives porthminstercafe.co.uk jolie et gastronomique étape à prévoir, notamment si vous aimez les très bons fish and chips qui n’ont vraiment rien à voir avec ceux des fastfoods. 

 

 

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire