Offrez-vous une valse viennoise

Quoi de plus romantique que de valser dans l’un des palais des Habsbourg. Le temps d’un bal, le conte de fée est à vos pieds !

Comment participer à un bal à Vienne ?

 

Vienne et sa valse. La ville inspire l’élégance et le romantisme. Une ville intemporelle où l’on tient à conserver ses traditions. Chaque année, plus de 450 bals y sont organisés . Un moment de grâce, un véritable rituel attendu par plus de 400 000 Viennois. Or, il faut savoir qu’il est très facile d’y participer.

 

Chaque corps de métier organise en effet son propre bal : du bal des cafetiers aux bal des vétérinaires, des confiseurs aux pharmaciens, des juristes aux maîtres-nageurs ! Vous aurez l’embarras du choix. Mais attention au dress code. Pas question de faire de faux pas !

Les préparatifs pour aller valser

 

Trouver la robe idéale

 

Dans ses salons feutrés, parmi des dizaines de robes de cérémonie, la boutique Vondru propose à la vente, mais également à la location, plusieurs robes de cérémonie. Comptez environ 700 euros pour une location.

 

 

La boutique permet de se plonger avec délice dans l’ambiance pétillante de la soirée qui nous attend. Entre deux coupes de champagne, il faut se décider sur un modèle, parmi des dizaines de robes longues en dentelle, en tulle et taffetas. Cruel dilemme… Un pur moment de cocooning que l’on prolonge à merveille ! Lorsque vous aurez –enfin- arrêté votre choix sur une robe, deux couturières seront aux petits soins pour prendre toutes vos mesures. Plus que quelques heures à attendre… 

Prendre des cours de danse

 

En matière de préparatifs, il est à autre moment à privilégier : celui des cours de danse particuliers !

 

Vienne compte de nombreuses écoles , liées à cette culture de la tradition, encore bien ancrée dans les familles autrichiennes . Dès l’âge de 15 ans, les jeunes viennois suivent une à deux fois par semaine des cours de danse de société.

 

Thomas Schäfer-Elmayer est le petit-fils du créateur de l’école Elmayer. Une véritable institution à Vienne. Chaque année, il forme plusieurs dizaines de couples de danseurs qui auront l’immense honneur de participer à l’ouverture des bals les plus prestigieux, comme le Bal des Wiener Philarmoniker ou le Bal des Cafetiers.

 

L’école Elmayer propose également aux visiteurs étrangers des cours de danse accélérés afin d’être totalement à l’aise le jour J !

 

 

Pendant plus de deux heures, vous pourrez donc revoir - très sérieusement -le rythme à trois temps de la valse viennoise. Et le fameux quadrille ! Là, l’expérience peut se révéler un peu plus compliquée pour certaines d’entre nous !

 

Repérer à quel moment intervient « le tour de main » et la « chaîne anglaise » n’est pas si facile… Il s’agit d’apprendre la chorégraphie en ne quittant pas des yeux le couple d’en face. Choisissez -bien votre partenaire. Son rôle est primordial!

 

« C’est vrai que le quadrille est plus compliqué à enseigner que la valse, admet Dietling Schandl, jeune professeur de danse de 25 ans. Mais pendant le bal, il y aura toujours un maître à danser pour annoncer à quel moment intervient la chaîne anglaise et le tour de main ».

Rassurées ?

 

Si besoin, vous avez aussi l’opportunité de vous exercer en cliquant ici.

 

Pour toute information et réservation de cours : elmayer.at

 

Faire son entrée en grande pompe

 

C'est le grand soir. Quoi de plus romantique que de réserver un fiacre pour se rendre au bal ?

 

 

La magie opère immédiatement. Le bruit des sabots dans les ruelles de Vienne , votre arrivée au Palais Impérial en robe longue, un vrai conte de fée ! Le décor correspond à celui de vos rêves. Un grand escalier central , une montée des marches très solennelle. Prenez-bien l’éventail que l’on vous offre en haut des marches : il se révèlera très utile durant la soirée!

Près de 5 000 invités sont attendus ce soir-là sous les dorures du Palais, l’un des plus grands au monde, centre du pouvoir des Habsbourg.

Le bal des Cafetiers

 

Le bal des Cafetiers a toujours eu la réputation d’attirer beaucoup de monde. Sans doute pour son côté typiquement viennois.

 

Il est d’ores et déjà très difficile de se frayer un chemin parmi tous ces invités.

 

Si vous avez la chance d’avoir réservé une table - et on vous le conseille vivement ! Vous serez aux premières loges pour assister au spectacle. La maîtresse de cérémonie, membre de l’Association des Cafetiers, ouvre les festivités dès 21 heures.

 

Les jeunes couples de l’école Elmayer font alors leur entrée, suivis par de nombreux officiels.

 

 

Comme le veut la tradition, « les débutantes » portent de longues robes blanches, des gants blancs, une fine couronne sur la tête et un petit bouquet de fleurs dans la main droite.

Plusieurs morceaux du répertoire classique sont interprétés par l’orchestre du Wiener Opernballor. Les jeunes couples ne sont pas seuls à occuper la piste. La troupe de la danseuse étoile Rebecca Horner sur le Boléro de Ravel, et la soprano Rebecca Nelson sont aussi au programme du bal des Cafetiers.

 

L’ouverture du bal proprement dite est lancée plus d’une heure plus tard. Le cérémonial est clos par une injonction du maître à danser, le fameux « Alles Walzer » (En avant pour la valse »).

 

 

Sur une valse de Strauss, les couples s’élancent alors sur la piste aux côtés des jeunes danseurs.

 

La tradition veut que le bal commence toujours par une valse, mais d’autres danses de société sont aussi proposées tout au long de la soirée.

 

Il est alors temps de se souvenir de nos cours de danse à l’école Elmayer ! Le décor est féérique, la musique nous transporte. Le temps est suspendu. La musique raisonne dans l’ensemble du Palais. Toutes les autres salles adjacentes sont également accessibles. La musique est différente, mais on ressent à chaque fois cette même envie de virevolter en toute élégance.

 

Il est presque minuit. Les couples forment deux rangées et se font face. Le maître à danser prend le micro aux côtés de l’orchestre. Prêtes pour « Le tour du main » et la « chaîne anglaise » ?

 

Laurence Grémy

 

Infos pratiques

Pour toutes informations : Le site de l’’office de tourisme de Vienne

 

 

Où loger durant votre séjour :

 

Hotel Park Hyatt

Idéalement situé au cœur du quartier commerçant de la vieille ville , le Park Hyatt a été aménagé dans une ancienne banque austro-hongroise ! Hôtel de luxe, il est situé à 5 mn à pied du Palais Impérial de la Hofburg et de la cathédrale Saint-Etienne .

Son restaurant et bar à cocktails , dotés de murs en lambris , de vitraux et de cristal, sont particulièrement somptueux. Le restaurant « La banque » occupe l’ancienne salle des coffres. Ses 143 chambres et suites associent des éléments contemporains avec un style viennois traditionnel.

 

A lire : Guide « Voir, » et « Un grand Week-end à Vienne

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire