Trésors de nature au cœur de l'île de Lombok

Visitée bien souvent uniquement pour ses magnifiques plages réputées les plus belles d’Indonésie, la petite île de Lombok, entre Bali et Sumbawa, regorge de bien d'autres trésors naturels, parfois uniques, que, porté par la gentillesse et l'hospitalité de ses habitants, les Sasaks, peuple musulman et animiste aux traditions et savoir-faire bien ancrées, il est un pur bonheur de découvrir.

Escapade nature à Lombok

Située juste à l'est de la ligne de Wallace, qui marque la limite de deux continents géographiques, le continent austro-malais et le continent indo-malais, Lombok bénéficie d'une très riche et étonnante biodiversité composée de spécimens de l'un et l'autre continent. Faune et flore étranges et colorées, paysages arides ou luxuriants, L'île de Lombok, à la fois rugueuse et onctueuse, souriante et profonde est une terre de contrastes en rien ailleurs concurrencée.

Le mont Rinjani

Dominant toute l'île du tiers nord de sa superficie, le mont du volcan Rinjani culmine majestueusement à 3726 mètres d'altitude et promet durant toute son ascension, fastidieuse et longue de deux jours mais sans difficulté particulière, des panoramas d'une beauté à couper le souffle. Au pied du mont, c'est d'abord la forêt tropicale, à la musicalité animale et végétale où singes et oiseaux colorés se partagent l'espace, qui enchante le randonneur. Puis viennent les sentiers rocailleux, quasi désertiques offrant l'azur du ciel à portée de main. A plus de 2000 mètres d'altitude, en forme de croissant, le lac de caldeira, le Segara Anak, aussi connu sous le nom de Anak Laut, doté de sources chaudes et dont le bleu des eaux évoque celui de la mer, offre, au-dessus des nuages, un paysage féérique. Mille mètres encore plus haut, le sommet du mont domine, grandiose, la caldeira et le cône actif du volcan, le Barujari. Pour les habitants de Lombok, le mont Rinjani, dont le nom proviendrait d'un ancien terme javanais signifiant "dieu", n'est pas le simple résultat de phénomènes géologiques mais une entité spirituelle crainte et vénérée au creux de laquelle, le Sagara Anak, lieu sacré de pèlerinage annuel reçoit sous formes de bijoux des offrandes dédiés aux esprits du volcan.

http://indonesia.travel/uploads/bc33cd0ca189587f92f91054e393c72244b67d01-19e25.jpg

Les cascades de Lombok

Si l'ascension du mont Rinjani exige une bonne forme physique, de magnifiques et innombrables randonnées faciles sont possibles sur ses flancs et dans le parc national Gunung Rinjani qui entoure le mont sur une superficie de 41330 hectares. Les nombreuses et superbes cascades de Lombok constituent d'excellentes destinations de randonnées qui guident la découverte de la diversité de la faune et la flore exceptionnelle de l'île.

Les cascades Sedang Gile et Tiu Kelep

A une vingtaine de minutes de marche de Senaru, au cœur de la jungle tropicale, la superbe cascade de Sedang Gile offre une merveilleuse possibilité de balade apaisante et rafraichissante. Un peu plus loin et un peu plus difficile à atteindre, la cascade de Tiu Kelep avec ses 45 mètres de chute vaut véritablement le détour.

La cascade Mayang Putek

A l'est du Rinjani, les eaux de la cascade Mayang Putek, que l'on rejoint par une jolie descente le long des flancs d'une colline, ont la particularité de provenir directement du volcan et possèdent des vertus thérapeutiques incontestées. Les efforts de la balade sont récompensés par un bain dans les eaux bienfaisantes.

La cascade Jeruk Manis

Proche du village de Tetebatu au sud du Rinjani, la cascade de Jeruk Manis surplombe d'une trentaine de mètres la rivière où elle se jette. Un chemin de pierre permet de descendre, dans un cadre paradisiaque, au pied de la chute et la beauté du lieu justifie pleinement les écueils du trajet pour s'y rendre.

Reposante, envoûtante et profonde, l'île de Lombok, discrète et secrète mérite l'attachement qu'elle suscite dès lors qu'on l'effleure et qu'on l'écoute.

La rédaction

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire