Des bijoux de créateur: Hédone Romane

Chaque mois, Tout Pour Les Femmes met en lumière un ou une créatrice de produits made in France, pour qui nous avons un super coup de coeur. Pour cette première interview, nous avons rencontré Jeanne-Marie Chan, la fondatrice de la marque de bijoux Hédone ROMANE Paris.

hedone romanePortrait de Jeanne Marie Chan, la créatrice des bijoux Hédone ROMANE

TPLF - Vous avez travaillé pour les grands de la joaillerie, pourquoi avez-vous décidé de créer votre marque ?

Certains me prennent encore pour une folle (rires) !

Je me suis plus lancée par passion de la création artistique que par ambition entrepreneuriale. C 'était un rêve de longue date.

Avec le recul, je me rends compte que ma formation et mon parcours professionnel m'ont conduites de façon naturelle à créer ma propre marque de bijoux. Comme les pièces d'un puzzle, tout s'est imbriqué parfaitement pour me mener là où je suis: mon expérience en banque d'investissement m'a donné le bagage intellectuel pour gérer une société, mon MBA Luxe à l'Essec m'a donné la possibilité de m'installer à Paris, mon expérience manageriale chez LVMH m'a permis de découvrir le secteur de l'horlogerie et de la bijouterie; chez Van Cleef & Arpels, enfin, j'ai découvert les différentes étapes de la création de bijoux, ce qui m'a permis de me familiariser avec les pierres et les procédés de fabrication

J'ai donc créé la marque Hédone ROMANE Paris au cours de l'hiver 2006; puis j'ai lancé les pièces sur-mesure en 2008. Enfin, je me suis diversifiée dans la bijouterie fantaisie en 2010.

TPLF - Pourquoi avoir choisi le nom HEDONE ROMANE?

Je voulais que le nom capture l'essence de mes bijoux.

J'ai inventé le nom Hédone ROMANE à partir d'"hédonisme" et de "romantisme". C'est donc l'alliance entre une doctrine qui fait l'apologie du plaisir et un mouvement littéraire et artistique qui exalte les émotions fortes et l'imagination. 

TPLF - Est-il facile de créer une société en France?

C'est sans aucun doute compliqué ! Mais j'ai une profonde histoire d'amour avec Paris. C'est la capitale de nombreuses maisons de luxe et de ma marque. Paris est un lieu qui inspire la création. C'est un havre de travail pour les artistes et c'est une vitrine pour le reste du monde.

Paris est un endroit qui abrite des artisans hautement qualifiés et des ateliers doués d'un savoir-faire ancéstral. Ils peuvent travailler sur des pièces uniques, des séries limitées pour la joaillerie, ou réaliser des pièces de bijouterie fantaisie mais aussi des bijoux sur mesure.

Paris et l'histoire de la France m'inspirent au quotidien. Ainsi, la collection de bijoux fantaisie "L'Antichambre de la Comtesse" est un hommage à la décadence française et aux temps glorieux de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI.

hedone romane bijoux

 Bijou fantaisie n°110 - Collection “L’Antichambre de La Comtesse”. Style Louis XVI, sautoir avec des feuilles de laurier plaqué or rose, cabochon en quartz rose et des hématites tombantes. 280 euros.
Bijou fantaisie n°111 - Collection "L'Antichambre de La Comtesse”. Style Louis XV,  volutes asymétriques, feuilles d'acanthe en plaqué or rose, boucles d'oreilles avec un cabochon en quartz rose et des hématites tombantes. 255 euros.
Bijou fantaisie n°116 -  Collection “L’Antichambre de La Comtesse”. Style Louis XVI avec des rubans, des rosettes, feuillage plaqué or rose, boucles d'oreille clips en quartz rose et cabochon en tuquoise. 235 euros.
Jeanne Marie Chan ©2007. 

TPLF - Quelles sont vos sources d'inspiration ?

hedone romane rusalkaPendentif carré “Rusalka”  en or jaune 18 carats et diamants blancs, prix sur demande. Bracelet“Rusalka”  en or jaune 18 carats et diamants blancs, 2 157 euros. Jeanne Marie Chan ©2007.

Je pense qu'il faut avoir vécu pour pouvoir créer.

Pour donner vie à des objets inanimés, l'inspiration est un processus qui doit commencer de l'intérieur. J'adore aussi jouer sur les paradoxes et les contradictions. J'avoue aussi que l'Opéra et le vin rouge libèrent mon âme.

TPLF - Qu'est ce qui vous apporte le plus de fierté ?

Le travail créatif me procure beaucoup de satisfaction. J'adore partir d'une page blanche et construire une collection à partir de mon imagination. Je peux passer des heures immergée dans un cahos créatif sans voir le temps passer. J'adore rassembler des moodboards pour concevoir des collections de bijoux, esquisser des courbes parfaites et des lignes, rechercher des couleurs et des volumes, ou m'inspirer des pierres précieuses. 

J'avoue avoir ressenti beaucoup de fierté et de joie lorsque j'ai découvert ma création préférée, la bague "Ne Me Touche Pas", dans un livre publié à Londres ("Le travail de création des bijoux fantaisie à la Haute Joaillerie", par Elizabeth Galton).

hedone romaneUne création Hedone ROMANE référencée dans le livre "Le travail de création des bijoux fantaisie à la Haute Joaillerie", par Elizabeth Galton

TPLF - Quels sont vos plus grands challenges au quotidien?

La solitude et les contraintes d'une petite entreprise peuvent être frustrants, surtout pour celui qui cherche la perfection et l'absolu. L'entrepreunariat est comparable à un spectacle dans lequel il y a de nombreux rôles à jouer simultanément. On n'a jamais assez d'énergie et de temps pour tout faire. 

TPLF - Où peut-on trouver vos créations ?

Nos collections itinérantes ont été présentées dans une sélection de points de vente en Europe comme Le Bon Marché, Selfridges ou Artcurial. Nous sommes également présents chez Luisa Via Roma, Wolf & Badger... et bien-sûr sur notre propre boutique en ligne.

TPLF  - Un conseil avant de se lancer?

“Votre seul devoir est de sauver votre rêve” – Amedeo Modigliani

 

www.hedoneromane.com

 

A voir aussi

Tags

Commentaires

I just like the valuable info you provide on your articles.
I'll bookmark your blog and take a look at once more right
here frequently. I'm rather sure I'll be informed many new stuff right right here!
Good luck for the next!

Feel free to visit my weblog ... <a href="http://beautemer.org.uk/beautemer-scam-find-the-truth/">Beautemer Serum</a>

Les modèles de bijoux proposés sont très créatives.

Ajouter un commentaire