Noël : pas pleurer...

Vous serez émus en regardant la vidéo ci-dessous. Pourtant elle reflète un grand moment de joie. Tous bénévoles, Air-Transat, Aéroports de Paris et l’association  Petits Princes on fait atterrir, à leur manière, un Père-Noël sur les ailes d’un avion en plein vol. Il a offert un grand câlin et des cadeaux à 50 petits malades au long cours.

 VOIR LA VIDEO

http://lci.tf1.fr/jt-13h/videos/2015/ramener-le-pere-noel-en-france-le-reve-devenu-realite-de-50-enfants-8694094.html

petits_princes_pere_noel

« Il me fait extrêmement plaisir de vous souhaiter la bienvenue à bord du vol TS 9224, en direction du Pôle Nord. Vous avez bien entendu : le Pôle Nord ! J’espère que vous êtes habillés chaudement parce qu’il fait très, très froid au pays du Père-Noël. Nous vous donnons aujourd’hui la mission suivante : nous devons trouver et ramener le Père-Noël à Paris, afin qu’il puisse rendre visite à tous les enfants de France. »

Voici le message du commandant de bord au décollage, une fois données aux enfants les consignes de sécurité pour qu’ils vérifient que leurs parents ont bien compris comment boucler leur ceinture.

Une fois en altitude, l'équipage a demandé à tous les enfants, aidés de leur famille et des lutins, de chanter très fort les chants de Noël et qu'ils scandent « Père-Noël, Père-Noël » pour permettre d’attirer l’attention du Père-Noël  afin qu’il entende bien l’équipage d’Air Transat (tous bénévoles) l’appeler. Ces frimousses d’enfants, que la maladie n’autorise pas tous les jours à rêver, ont crié et chanté à pleins poumons. Et ils ont été entendus.  

Nouvelle communication du commandant de bord :

« Les enfants, mesdames, messieurs, on m’informe qu’un enfant a aperçu par le hublot une traînée d’étoiles du côté gauche de l’appareil. Oh, ça y est les enfants… je crois bien que je viens d’apercevoir un gros sac tout rouge. On dirait bien qu’il va tomber du traîneau du Père Noël !"

Tous les lutins accompagnateurs, tous les parents, frères et sœurs, invités eux aussi par la compagnie aérienne pour  encadrer leurs petits malades ont pu sentir un léger mouvement de l’appareil puis entendre le son d’une clochette venir de la cabine de pilotage.

pere_noel_air_transat

L’Association Les Petits Princes  remue terre et ciel (la preuve) pour satisfaire les rêves d’enfants atteints de longues et lourdes maladies,  dès que la famille ou l’équipe soignante sent que leur moral flanche. A l’initiative de la compagnie Air Transat et avec la complicité d’Aéroports de Paris, 50 de ces enfants ont pu accéder à leur rêve : rencontrer le Père-Noël.  Une rencontre pas comme les autres, tout là haut dans un ciel tout bleu où le Père-Noël s’est senti bien plus proche d’eux encore que d’autres enfants. Des câlins à profusion, des cadeaux plein la hotte. Il n’y avait pas grand monde d’assis dans cet avion A330-300 de 375 places que certains prenaient pour la première fois de leur jeune vie. Etonnés d’imaginer que le Père-Noël, sortant de la cabine de  pilotage, s’était laissé larguer par ses rennes pour rentrer par l’aile de l’avion ? Pas le moins du monde. Chacun avait son explication : «  moi je crois que c’est le pilote qui est aussi Père-Noël » dit celui-ci. «  Ben c’est normal il est magique » affirme sans sourciller cette jolie blondinette.

petits_princes_pere_noel_2

Cette opération, première du genre en France, est un triple cadeau. Savoir qu’en peu de temps des dizaines de bénévoles peuvent se mobiliser, depuis les équipages d’Air Transat, jusqu’au personnel d’Aéroports de Paris, sans compter la générosité sans faille de l’association Les Petits Princes. Preuve s’il en est qu’avec de l’amour et de la compassion on peut sauter tous les obstacles. Réaliser l’indicible courage de ces petits « princes » et « princesses » qui parviennent à rêver par-delà leurs épreuves et nous entraîner dans leur émerveillement.  Voir la sérénité et la joie des parents et de la fratrie pour quelques heures d’évasion insouciante, loin des soins, loin des hôpitaux.  C’est bien ça l’esprit de Noël

L'association Petits Princes (www.petitsprinces.com) s'emploie à réaliser les rêves des enfants en longue maladie. Chaque bénévole assure le suivi d'un même enfant pendant toute la durée de sa maladie.

Evelyne Dreyfus

Photos Aéroports de Paris

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire