Parfums : la fragrance sort du bois

Le Oud, fragrance du bois. Quiconque s’intéresse aux parfums ne saurait ignorer cet élixir qui, à l’état naturel, vaut le prix de l’or. La boutique parisienne de parfums rares Jovoy est désormais dépositaire exclusif d’une marque, Fragrance du Bois, exclusivement fondée sur l’huile pure naturelle de Oud. Un événement.

Toutes les grandes maisons de parfums se sont entichées du oud depuis quelques années. Mais au prix de la matière première, certains se reportent sur le oud synthétique. Lequel… -il vous suffit de passer chez Jovoy pour sentir le vrai et le faux,-  n’a rien à voir avec le naturel. A tout joyau son écrin : la boutique de la rue de Castiglione a créé un corner spécifique pour les dix déclinaisons de parfums à l’extrait de oud, tous très chics. Et très chers. Ils sont pour la plupart formulés par des parfumeurs français selon les traditions grassoises. Mais vous pouvez acquérir, moyennant 39 € un des stylos fragrance, facile à transporter et  vous permettant de jouir du parfum en quantité réduite mais à qualité égale. Les flacons de 100 ml pour information sont vendus 695 € ou 395 € le 50 ml.

Le délicat travail d'extraction du oud (partie sombre du bois), photo ED

Ce qui rend le oud si précieux c’est son originalité. Il est en fait issu d’une résine que certains arbres de la famille des aquilaria produisent lorsqu’ils sont blessés puis  infectés par un champignon. Avant l’infection le bois est léger et pâle. Pour se défendre, après l’infection, l’arbre produit  parfois sur plusieurs dizaines d’années  une résine sombre et aromatique. La résine produite augmente la masse et la densité du bois infecté, du cœur de l’arbre aux racines, et change la couleur du bois qui de beige pâle devient brun foncé-noir. Le bois développe alors une odeur agréable et complexe qui n’a pas d’analogue dans la nature. C’est ce bois résineux qu’on appelle bois de oud et comme il se développe de façon irrégulière dans les arbres, son extraction exige beaucoup de temps et de patience. Une fois récolté, il est utilisé soit sous forme de bois brut en tant qu’encens, soit distillé pour créer une huile essentielle souvent utilisée en tant que parfum.

Par Evelyne DREYFUS

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire