A la découverte de Suzanne Syz

Suzanne Syz dessine une joaillerie révolutionnaire et ébouriffante influencée par l’art contemporain. Chez Tout Pour Les Femmes, nous sommes tombées sous le charme...

Début des années 80 : l’art contemporain révèle des talents aussi fous que décriés. C’est à ce moment-là que Suzanne Syz, jeune créatrice de joaillerie d’origine suisse, s’installe à New-York et côtoie Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Julian Schnabel, Francesco Clemente et Jeff Koons. Elle subira leur influence de façon décisive : un esprit créatif révolutionnaire, la folie des formes, des matières et des couleurs.

Le résultat est étonnant… et admirable, des boucles d’oreilles se contorsionnent en ellipses, des bagues se plient et se replient comme des rubans, les diamants bruts et « plats », comme taillés en tranches sont sertis dans un bracelet cabossé, le jade blanc ciselé ressemble à une dentelle…

Les créations de Suzanne Syz, légères comme des plumes (la plupart sont en titane) « ressemblent à des faux » dit la créatrice en s’amusant. Mais si ses superbes bijoux ont une insolence certaine, les pierres précieuses qui les ornent sont parmi les plus belles, un petit côté Swiss Made sans doute… A découvrir comme des objets d’art contemporain.

BO "Whispers of Spring", jade, diamants bruts « plats » et diamants taillés, or blanc et titane
Bracelet « Big Bang », diamants bruts « plats » et diamants taillés, or blanc et titane

Bague « The Lady in Red », spinelle rouge de Birmanie, saphirs roses, or et titane

Bague « Picture Perfect », émeraude de Colombie, perles, diamants, or blanc et titane

Bague « Sex on the Beach » diamant jaune-vert et diamants de couleur, émail blanc, or rose et argent

BO « Lady Hamilton », saphirs de Ceylan, perles, diamants, or blanc et titane

bracelet smarties

Bracelet « Smarties » diamants, émail, or jaune et argent

Par Isabelle Hossenlopp

Portrait de Isabelle Hossenlopp

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire