Comment s'habiller pour l'hiver ?

Inutile de le rappeler, le froid est bien arrivé dans nos contrées. On a du mal à sortir de sous la couette le matin tellement l'air est frais et on n'arrive plus à se décoller de la cheminée le soir venu... soit directement à la sortie du boulot. Voici donc quelques conseils vestimentaires pour affronter ce temps frigorifique.

La technique du multicouches

Le problème qui arrive souvent, c'est qu'on opte pour un énorme pull en laine et un gros manteau d'hiver avec, en dessous, un simple débardeur, voire rien du tout. On prend alors la voiture pour aller travailler et une fois au bureau, on enlève son manteau et c'est tout - on ne va quand même pas se mettre en t-shirt devant son patron ! Mais une fois que l'on ressort, forcément, on n'a qu'une seule couche supplémentaire à enfiler et on est de nouveau frigorifiée.

L'idée de la technique du "multicouches" est, vous l'aurez bien compris, d'enfiler plusieurs couches. Plus fines qu'un pull en laine, certes, mais au moins vous pourrez plus facilement vous adapter aux différentes températures que vous rencontrez dans la journée. Arrivée au bureau, vous pourrez par exemple retirer votre manteau, votre gros pull et il vous restera toujours un sous-pull pour paraître décente. Lorsque vous ressortirez, ce ne sera plus juste votre manteau que vous pourrez enfiler, mais votre gros pull aussi. Deux couches supplémentaires plutôt qu'une, voilà qui devrait vous aider à mieux lutter contre le froid. Vous comprenez le principe ?

Les pieds, la porte d'entrée à la crève hivernale

Les médecins disent toujours que l'on attrape les maladies par la bouche. Ne vous méprenez pas, ils ont totalement raison. Mais si nos grand-mères nous répétaient constamment de mettre nos chaussons en hiver pour ne pas "choper la crève", il y avait sans doute une bonne raison à cela. En plus, qu'est-ce que c'est désagréable d'avoir les pieds froids !

Bien sûr, vous n'allez pas mettre vos grosses chaussettes de ski pour aller au restaurant ou au bowling, mais prenez au moins la peine d'investir dans une bonne paire de chaussures montantes. De cette manière, vos chevilles seront couvertes et vos pieds ne seront pas sujets aux courants d'air. En plus, chez Laura Kent, il y a toute une nouvelle collection de chaussures pour tous les temps à découvrir !

La tête, la plus grosse perdition de chaleur

Saviez-vous que la tête représente la plus grosse perdition de chaleur de tout le corps humain, soit jusqu'à 30 % ? Ceci explique bien sûr pourquoi nous portons des bonnets et des écharpes. Essentiels contre le froid, ces accessoires vous permettront également de parfaire votre look. Si vous n'avez pas encore investi dans une parure cette année, n'attendez plus, il est grand temps de tenir chaud à votre tête... et à tout le reste de votre corps !

La rédaction

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire