Bougies Parfumées : Ambiance Palace

Des bougies parfumées : oui ! Mais pas n'importe lesquelles. Les signatures olfactives exclusives des grands hôtels réalisées par des nez de parfumerie sont à la disposition de tout un chacun. Pour le plaisir de retrouver chez soi les ambiances parfumées de quelques résidences de luxe...

Notre sélection de bougies parfumées chics

Un accessoire indispensable pour une ambiance cocooning

Bien sûr il existe des noms emblématiques de senteurs d'intérieur et de bougies parfumées : Dyptique, Rigaud, l'Artisan Parfumeur, l'Occitane, Creed lesquelles maisons offrent de vraies bougies parfumées. Et puis le concept de bien être intérieur, de cocooning s'est instauré et tout le monde y a été de sa bougie pour recréer, soit disant, une ambiance. Mais la qualité, l'odeur n'y étaient pas ou plus , c'est hélas souvent le résultat lorsqu'un produit est plagié, galvaudé.


Bougies Parfumées chics - Toutpourlesfemmes

Certains hôtels de luxe ont réagi en créant leur propre bougie, mais pour ces palaces là très haut de gamme, point de sous-traitance et de contrat commercial avec un cirier , mais l'exigence du meilleur en faisant appel à un nez qui crée, de manière unique, une odeur révélatrice du lieu. En traduisant l'ambiance de l'hôtel, la bougie devient quelque peu son emblème. Ainsi l'ambre est-il la signature olfactive du Ritz, même si d'autres odeurs, « Sari » au cassis-figue-santal et « Médina » au bois de gaiac-rose-bergamote existent aussi.

Au Park Hyatt Vendôme, c'est Blaise Mautin, un parfumeur atypique et autodidacte, qui crée la fragrance de l'hôtel en un patchouli poudré mêlé à la senteur de cuir de Russie et à l'effluve d'oranges de Floride. Les salles de bain japonaises où la pierre côtoie le bronze et l'acajou inspirent le nez , là il ressent l'atmosphère chic, parisienne et résidentielle du lieu traduite par la chaleur de cet oriental.


Bougies Parfumées chics - Toutpourlesfemmes

De son côté, le concepteur de bougies Rami Mekdachi par le biais d'une maison belge s'associe avec différents nez pour créer des exclusivités. Il a créé pour Colette, Bensimon mais surtout pour les hôtels Costes et certains établissements relookés par Jacques Garcia. Pour La Réserve de Genève, le nez Benoît Lapouza évoque l'odeur qui émane des valises posées dans les salons avec des effluves de bois précieux, de tabac et d'épices. Pour le Costes K, c'est Olivia Giacobetti qui travaille : les muscs blancs, les feuilles d'eucalyptus et le gingembre choisis évoquent pour elle la propreté et la modernité de l'hôtel.

Enfin, le parfumeur exclusif de Patou et de Rochas, Jean Michel Duriez, vient d'élaborer une senteur pour le Bristol. Cet hôtel qu'il aime particulièrement est synonyme de fraîcheur par ses jardins et d'élégance par ses boiseries , ce qu'il traduit par une association de notes vertes et de touches boisées et fumées de bois de gaïac et de bouleau.


Bougies Parfumées chics - Toutpourlesfemmes

Vous avez envie de revivre un instant passé dans un de ces hôtels de rêve ! Rien de plus facile avec sa bougie. C'est moins cher qu'un repas ou une nuit, mais tout autant nostalgique !

 

Portrait de admin

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire