Collection douce et jazzy chez Arthus-Bertrand

Petite révolution chez Arthus-Bertrand, qui nomme un Directeur Artistique pour la première fois de son histoire ! L’artiste joaillier Emmanuel Aubry qui a remporté cette jolie palme insuffle un vent nouveau aux bijoux de la belle Maison renommée pour le travail du métal, de l’or et de l’argent depuis 1803.

E. Aubry présente quatre nouvelles « histoires », quatre collections aux accents de Saint-Germain-des-Prés : JAZZ, ATELIER FURSENBERG, LE TABOU et QUARTIER LATIN. Hommage à Arthus-Bertrand établi Rive Gauche depuis le début de son histoire.

Glamour et raffinées, les « histoires » restent dans le sillage des bijoux simples et accessibles d’Arthus-Bertrand. Réalisés en argent 925 / 000 avec une finition en or jaune, or rose ou platine, ils apportent une sobriété longiligne.

Notre coup de cœur : l’ « histoire » JAZZ !

bijoux_arthus_bertrand

Le bracelet JAZZ semble tranché dans une fine plaque d’argent poli miroir dont la bordure est satinée. Les biais et les coupes franches façonnent le métal d’une façon inhabituelle. Les bagues se posent de biais et la chevalière est comme un  cube disloqué en deux blocs biseautés, suprême élégance d’un bijou totémique. Totalement nouveau et totalement hors des sentiers battus pour Arthus-Bertrand.

JAZZ et les trois autres « histoires » seront à découvrir très bientôt, au Printemps, dans les boutiques Arthus-Bertrand.


Par Isabelle HOSSENLOPP

Portrait de Isabelle Hossenlopp

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire