7 conseils pour porter vos bijoux avec style

Un bijou reflète avant tout votre personnalité, vos coups de cœur et vos goûts personnels et c’est bien ainsi. Mais parce qu’ils sont précieux, ils vous rendent précieuse. Voici 7 conseils de style pour les mettre – pour vous mettre – en valeur.

N°1 - UN BIJOU N'EST JAMAIS TROP BEAU

Silvia Furmanovich

Un « gros » bijou, ancien ou moderne, n’est jamais trop gros ou trop beau. Si vous vous sentez intimidée, prenez le contre-pied! Portez-le seul, en majesté et laissez-le s’exprimer.

Montrez que vous en êtes fière et c’est ainsi qu’il paraîtra le plus beau. Ne l'encombrez pas avec d'autres pièces qui risqueraient de parasiter l'ensemble, sauf s'il s'agit de petits diamants ici et là pour apporter une touche de lumière. On dira de vous que vous êtes une femme de goût, qui choisit ses bijoux avec discernement !

N°2 - N'ACCUMULEZ PAS, MELANGEZ !

Le principe : les bijoux sont comme de petits objets d’art, ils doivent être mis en valeur – car ils ONT de la valeur - et se remarquer.

« Enlever, toujours enlever » disait Coco Chanel, qui trouvait les femmes toujours trop habillées, jamais assez élégantes. En joaillerie comme en mode, le total look, c’est proscrit.

« Less is more » revient à la mode. Il vaut mieux ne pas accumuler bagues à tous les doigts, gourmettes, ras-de-cou ni porter des bracelets avec votre montre, qui vont en plus rayer la glace. Jouez le contraste des volumes : avec des bagues empilables, on porte un jonc ou une chaîne fine au poignet, avec des pendants d’oreilles, un fin sautoir mais avec des puces d’oreilles, un collier plus volumineux, etc …

De Beers

En revanche, mélangez le vrai et le faux, n’hésitez pas. Une manchette en métal se marie bien avec de vrais bijoux. Mais attention, là aussi, ne mélangez pas les couleurs. Avec une manchette empierrée, préférez une bague ou des pendants d’oreille en or, argent ou diamant, sans pierres de couleur. Le contraste ne serait pas forcément heureux pour les vraies pierres, dont la couleur est souvent moins dense, plus transparente.

Certains faux sont aussi beaux que le vrai, et des créatrices de joaillerie n’hésitent pas à faire du faux … en vrai, ou si vous préférez, du vrai qui ressemble à du faux, avec des pierres rarissimes et qui coûtent des fortunes.

N°3 - TRANSFORMEZ LES BIJOUX ANCIENS 

Les bijoux détestent s’ennuyer au fond d’un coffre.  Si vous avez hérité d’un bijou ancien tristounet, n’hésitez pas à le transformer. Choisissez un joaillier qui a du goût  – c’est à-dire regardez bien sa vitrine - pour vous proposer des croquis. Apportez-lui des photos de magazines des modèles que vous aimez pour lui donner des pistes de réflexion, procédé très efficace pour éviter les mauvaises surprises. Enfin, n’ayez pas de scrupule, dites-vous qu’à votre place, votre grand-mère aurait fait la même chose !

Précaution à prendre : avant de désosser votre petit joyau, assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’un style recherché qui fait fureur aux enchères. Au moindre doute, demandez conseil à un bon joaillier ou adressez-vous à une maison de vente aux enchères pour avis. Idem si vous avez un bijou signé, même si la signature vous est inconnue. Et ne faites jamais faire l’expertise chez vous par un « expert » inconnu, soyez prudente.

N°4 - OSEZ LES PERLES

Ah les perles ! Qui n’a pas dans son coffret LE collier de perles qu’elle ne porte jamais! Or les perles s’abîment si elles restent enfermées, elles doivent s’oxygéner régulièrement, donc sortez-les. Et transformez-les en sautoirs, en bracelets, en bagues…. Mélangez-les avec d’autres perles grises, gold, mordorées, blanc crème rosée, etc…  ou des pierres de couleur, des diamants, des motifs en or ou en argent, ou tout simplement une chaîne… les possibilités sont infinies. Pour un bracelet, tressez vos perles avec des fils de couleur façon Hipanema.

Les perles illuminent le teint et elles sont revenues à la mode, à vous de jouer.

lorenz baumer

Créations perlées de Lorenz Baümer

N°5 - LES BIJOUX ETHNIQUES SE SUFFISENT A EUX-MEMES

Parce qu’ils racontent toute une histoire, symbolisent des peuples, des civilisations, évoquent des légendes lointaines, les bijoux ethniques méritent le respect ! S’ils sont volumineux, mariez-les avec quelques bijoux très fins pour la touche de lumière. Ou assortissez-les mais c’est un exercice plus difficile… encore une fois, évitez le ton sur ton des couleurs et restez dans le même style. Eloignez les bijoux suffisamment l’un de l’autre pour que votre bijou ethnique soit mis en valeur, par exemple portez un collier avec une bague ou des pendants d’oreilles avec un bracelet.

Et si vous savez raconter l’histoire de votre bijou, c’set encore mieux ! Vos amis ou convives n’en seront que plus heureux et regarderont votre bijou autrement.

Cartier

N°6 - S'HABILLER, C'EST HABILLER VOTRE BIJOU

Les paresseuses qui ont du chic ont une méthode imparable : elles portent du noir, la seule couleur qui mettra toujours en valeur les bijoux, quels qu’ils soient. D’une façon générale, portez des couleurs un peu plus sombres que la teinte de la pierre. Par exemple pour un saphir, un bleu marine sera plus flatteur qu’un bleu clair. Pour une pierre orangée comme le grenat spessartite ou le saphir orange, le brun sera mieux qu’une couleur plus claire. Attention, certaines teintes peuvent changer ou affadir la couleur d’une pierre.

Les vêtements doivent être adaptés à vos bijoux. Pas question de porter une manchette en diamants avec un saphir de 26 carats sur un jean-T Shirt, ça n’existe que dans les magazines de mode ! Le soir, osez un – mais un seul à la fois – très beau bijou. Misez sur les lignes fluides et un décolleté en V pour un sautoir ou des pendants d’oreilles, évitez le ras-de-cou si vous êtes un peu ronde ou les bijoux trop fins si vous êtes grande et charpentée.

La lumière électrique du soir met en valeur le rubis, tandis que le saphir sera plus beau à la lumière du soleil.

N°7 - TOUJOURS BRILLER

Un must, c’est la brillance de votre pierre. De très beaux diamants perdent tout leur charme et paraissent laiteux, c’est-à-dire de mauvaise qualité, faute d’être entretenus. Or rien de pire qu’une pierre ternie. Du liquide vaisselle et une simple brosse à dent, dédiée à cet usage, suffisent pour la nettoyer, surtout en-dessous où se logent toutes les impuretés. Nettoyez vos bijoux au moins une fois par semaine, bonde fermée.

Seules les émeraudes, pierres fragiles, demandent plus de soin (immersion rapide, nettoyage délicat). Si vous portez une bague, vous aurez envie d’avoir des ongles impeccables. Faute de temps pour les vernir, ayez toujours une crème pour les ongles ou un nail stick sous la main, l’effet est garanti en quelques secondes !


Par Isabelle HOSSENLOPP

Portrait de Isabelle Hossenlopp

A voir aussi

Tags

Commentaires

bien que je ne dispose d'aucun saphir de 26 carats :) je n'avais jamais pensé qu'on pouvait mettre un bijou en valeur mais c'est bien intéressant. Ca permet peut-être d'éviter que certaines se promènent parées comme ses sapins de Noël.

Ajouter un commentaire