La chemise blanche : comment la porter ?

Depuis l'Antiquité, où elle s'enfilait par la tête sous forme de tunique, la chemise blanche a parcouru les siècles. Portée à l'origine comme un sous-vêtement par les hommes et les femmes, c'est à partir du XVe siècle que, dotée d'un col, puis de poignets, elle acquiert un statut de vêtement masculin.

Inès de la Fressange

Inès de la Fressange

Richement travaillée, éxubérante ou discrète sous le costume selon les époques, la chemise blanche sera considérée comme un signe de prospérité jusqu'à la fin du XIXe siècle. En 1871, la maison anglaise Brown, Davis & Co fait breveter le modèle boutonné. L'nvention devient populaire après la Première Guerre mondiale quand la chemise se modernise. Les femmes la volent alors aux hommes et l'adoptent.

Modernisée, réinterprétée à l'infini, elles inspirent tous les créateurs, Agnès B. ouvrira la voie en 1975 , puis Anne Fontaine qui posera les fondations de sa marque en se spécialisant sur la chemise blanche. Un signe de reconnaissance également pour les créateurs tels que Yohji Yamamoto ou encore Anne Demeulemeester.

Intemporelle, elle s'adapte à tous les styles et à toutes les morphologies.

Mais trouver la chemise blanche parfaite est tout un art.

Car idéalement elle ne doit être ni trop longue, ni trop courte, ni trop large, ni trop ajustée, et pas transparente. Sans compter les détails qui lui donnent du caractère, du col en passant pr les boutons, et les coutures.

Toutes les déclinaisons sont possibles. Structurée avec des fantaisies au niveau du col droit, arrondi, mao, à plastrons. Découpée, racourcie, elle tombe à mi-cuisses ou descend jusqu'aux pieds, à la façon d'une robe.

 

Anne Fontaine

 De tous temps, elle a été adoptée par les célébrités….

Grace Kelly

Grace Kelly

 

Patti Smith

L'icône rock Patti Smith

 

Chemise et jean slim

 On peut la porter sur un slim ou un pantalon, manches retroussées, sans boutonner le col. Ou sous un sweat ou un pull noir et ample.

Chemise version précieuse

Ou version précieuse, le plastron agrémenté d'un sautoir de perles façon Chanel, ou d'un bijou.

 

Chemise façon Tomboy

Ou version Tomboy, en piquant la cravatte de votre homme. Un petit air dandy, so british.

La chemise blanche, un must à avoir dans son dressing, comme la petite robe noire, le jean, le trench, les boots et les escarpins. Un atout de séduction. Toujours chic, quelle que soit la manière dont on la porte, elle traverse les saisons et les tendances.

 

Par Françoise Hay

A voir aussi

Tags

Commentaires

Super article!!!!

Très bon article, cette chemise blanche intemporelle est en effet très mode et déclinable du casual à l'habillé

Merci pour cet article, qui montre une mode portable et indique comment décliner et accessoiriser cette fameuse chemise blanche ; des intemporels revisités.

Ajouter un commentaire