Comment gérer les invitations en vacances?

A propos des invitations en vacances... Il arrive à tout le monde d'être invité à aller rejoindre des amis dans leur propriété au soleil. C'est très agréable de recevoir une telle invitation et de se sentir apprécié, et pour ceux qui reçoivent, de découvrir leurs invités lors de partages différents et certainement, en principe, plus détendus. Si tout semble pouvoir s'écrire à l'eau de rose, la réalité est pourtant parfois très différente.

Les invitations en vacances: du rêve à la réalité...

Nos conseils pour passer des vacances chez autrui en toute tranquilité

Si vous êtes les hôtes, faites connaître vos règles

Si on connait certaines personnes dans un cadre précis, celles-ci peuvent être surprenantes dans d'autres circonstances. Il y a d'heureuses surprises et aussi les nombreuses déceptions si courantes et tellement prévisibles.

Dès lors, recevoir ou répondre positivement à ce genre d'invitation demande tout de même le respect de règles simples et indispensables.

Savoir-vivre - Gérer les invitations de vacances - Toutpourlesfemmes

Les hôtes se doivent d'être clair dans leur proposition, tout en restant élégant, et ce, dès le lancement de l'invitation.

Qu'offrent-ils exactement ? Des vacances all inclusive, car ils ont du personnel, leur propriété est immense, c'est la fête en permanence, chacun fait ce qu'il veut, etc., ou est-ce plus familial, avec une ou deux chambres d'amis sur place, dans un lieu plus restreint peut-être, avec des attentes non formulées dès le départ ?

La clarté permet bien souvent d'éviter les quiproquos et de définir le cadre exact de leur « générosité » plutôt que d'attirer celles et ceux qui se sont spécialisés dans les vacances gratuites en offrant flatterie et sourires vides le restant de l'année.

On pourrait, en quelque sorte, comparer cela à un contrat d'affaires dans lequel tout ce qui n'est pas spécifié est sujet à interprétation, ce qui entraînerait, dans le cas qui nous occupe, tensions, disputes et lourdeurs en tout genre, si les deux parties ne sont pas maîtres dans une certaine forme de pratique de la politesse...

Il n'y a rien de tel qu'un énoncé clair avec une bonne dose de clairvoyance dans le choix de ses invités.

Si vous êtes l'invité, soyez généreux et prévenant

Savoir-vivre - Gérer les invitations de vacances - Toutpourlesfemmes

Si, à l'inverse, on vous fait le plaisir de vous convier aux réjouissances des propriétés au soleil, sachez vous montrer reconnaissant et bienveillant.

La plupart du temps, être reçu n'implique pas de se faire offrir des vacances en pension complète aux frais de la princesse. Si on vous invite, c'est en général pour partager des choses avec vous, vous faire plaisir bien sûr, mais en aucun cas dans l'intention de se livrer à une activité de mécène/domestique à votre service.

Ne perdez pas de vue qu'eux aussi sont en vacances. Certains pensent qu'en arrivant avec un magnifique bouquet de fleurs, cela résout toute la question. Eh bien, absolument pas ! Cette époque est révolue...

Ne négligez pas, en effet, dans ce cas, le présent qui fera plaisir.

Sachez aider pour une tâche ou l'autre, ne serait-ce qu'en allant chercher les croissants pour tout le monde le matin, sans attendre que vos hôtes soient levés pour leur soutirer, sans en avoir l'air, le financement de ceux-ci.

Si vous souhaitez faire la grasse matinée, prévenez afin de ne pas les laisser dans l'embarras quant à leur emploi du temps. Vous pouvez les aider à débarrasser, à cuisiner, etc.

Ne restez pas non plus l'entièreté du séjour chez eux comme s'il n'avaient rien d'autre à faire que de s'occuper de vous. Ils ont aussi besoin de respirer... Dès lors, partez, découvrez la région, déjeunez ailleurs, revenez pour le dîner avec une bonne bouteille de vin local éventuellement.

Il me semble également important de les recevoir à votre tour, dans un restaurant sympathique par exemple, pour les remercier de leur invitation. Si vos moyens ne vous le permettent pas, vu leur grand nombre, car il faut inviter toutes les personnes sur place dans ce cas, et le prix local des menus, faites des achats, cuisinez et invitez-les chez eux.

A ma connaissance, cela n'a jamais fâché personne, pour autant que vous ne transformiez pas leur cuisine en souk...

Il me semble essentiel de ne pas perdre de vue que d'être invité en vacances ne signifie pas se faire tout offrir. Accepter une telle invitation, c'est accepter de partager et de se découvrir l'un et l'autre en d'autres lieux et circonstances. Ce ne sont pas des vacances gratuites ; il faut avoir de quoi faire plaisir à ses hôtes et les remercier.

N'oubliez pas toutefois qu'il y a un dicton qui est repris sous différentes formes et qui dit qu'après trois jours chez des personnes, on commence à déranger. C'est parfois exprimé de manière moins élégante...

Dès lors, sachez prévoir de ne pas abuser, mais de profiter de tout plaisir et bonheur que vous offre la vie dans ce qui vous semble être un laps de temps juste, en fonction des convives, pour partager uniquement le meilleur...

Je vous souhaite d'ores et déjà d'excellentes vacances...

Philippe LICHTFUS
Fondateur et Dirigeant de la Savemius Academy

Pour en savoir plus sur la Savemius Academy : www.savemius.com

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire