Concarneau, une thalasso décomplexée

Partager cet article 10 mars 2017

Sous la pointe Sud de la griffe bretonne, Concarneau attend les amoureux de vielles pierres mais aussi de bien-être aquatique prodigué par sa nouvelle thalasso. Une bonne rasade d’oxygène et d’iode et la volupté des soins.

On a testé la thalasso de Concarneau

Un excellent compromis entre séjour classique et détente

Vous recherchez un séjour thalasso qui soit aussi bien source de détente que d’étonnement touristique ? De ce point de vue, Concarneau dans la Cornouaille bretonne ne déçoit pas. La nouvelle unité de thalassothérapie est un compromis entre une hôtellerie confortable aux grandes chambres claires dans une zone calme face à l’Océan et un espace thalasso traditionnel agrémenté d’un Spa Thalgo très accueillant. On peut donc aussi bien y séjourner comme dans un agréable hôtel-restaurant qu’y rester le temps d’une cure.

Thalasso à Concarneau - Toutpourlesfemmes

La thalasso à Concarneau –et cela réjouira à coup sûr quelques accompagnants de curistes- n’est pas une intégriste de la diététique minceur. La restauration est même plutôt riche et tentante. Mais, outre les soins habituels (jets, enveloppements, bains à jets etc) dans de spacieuses cabines toutes neuves, il s’y prépare, à partir du printemps 2017 une cure originale et inédite : manger en pleine conscience.

Minceur sans régime mais en pleine conscience

Thalasso à Concarneau - Toutpourlesfemmes

Le Mindful eating ou manger en pleine conscience est déjà bien développé aux Etats-Unis. La technique dérive de la MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction) du Pr Jon Kabat-Sinn, utilisée dans des centaines d’hôpitaux pour soulager les patients. Elle s’inspire de la méditation bouddhiste mais expurgée de toute notion religieuse ou spirituelle. Il s’agit simplement –mais ce n’est pas si simple- d’apprendre à être pleinement conscient du moment présent, sans référence au passé, sans réflexion sur le futur.  Et honnêtement, pour ce qui est des repas, qui de nous peut prétendre ne pas manger, le plus souvent, de façon automatique en pensant à autre chose ?

C’est là que va intervenir la méthode de Géraldine Desindes lors des cures qu’elle supervisera à la thalasso de Concarneau. Elle dispense déjà son savoir  acquis, à partir de la méditation et du yoga, en région parisienne. C’est donc une autre approche que celle des régimes minceur. Il s’agit de travailler, à partir d’exercices guidés, sur les notions de satiété, de satisfaction, sur les influences des saveurs, sur nos choix alimentaires. D’acquérir de nouvelles habitudes comme introduire des temps de pause en mangeant. Comme l’explique Géraldine Desindes, en repartant avec un carnet de pratique, les curistes doivent avoir la notion du bien-être à table, du réconfort de la nourriture et de la dimension plaisir de manger mais en pleine conscience. Si vous vous battez depuis longtemps avec les régimes minceur, si vous mangez de façon compulsive, cette cure est sans doute faite pour vous.

Spa et océan: un bon duo

Côté soins, je vous recommande de rester dans l’idée d’une  pleine conscience : celle de profiter de chaque minute d’un soin « signature » nommé Balade à Concarneau. Mise à part la musique aux résonances celtiques, spécialement concoctée pour ce soin, qui peut ou non vous convaincre (mais on peut demander à en baisser l’intensité), ce massage du corps entier est une véritable chorégraphie d’une heure et une invitation à découvrir Concarneau par les sens : bruit de ressac, sensation d’être massé par des vagues … Il se conclut par un petit cadeau à emporter sous forme d’un sachet de galettes bretonnes et de caramels au beurre salé. Pas très régime mais tellement bon ! Mais vous pouvez aussi opter pour un massage aux coquillages et des cours de yoga ou d’oxygénation dehors sur la plage des Sables blancs ou l'un des nombreux massages proposés.

Ce qui nous conduit vers la balade au grand air et la découverte réelle de la ravissante Concarneau et sa si jolie ville close , derrière les remparts et le port. Romantique à souhait avec son beffroi et ses tours, ses ruelles pleines de charme aux boutiques tentantes, ses cafés et ses crêperies.

Vue du port de Concarneau - Thalasso à Concarneau - Toutpourlesfemmes

Concarneau ville d'art et d'histoire... et de charme (photos ED)

Dans les ruelles de Concarneau - Thalasso à Concarneau - Toutpourlesfemmes

A un saut de puce de Concarneau, vous ne manquerez pas non plus la visite de Pont-Aven dont les peintres du Groupe de Pont Aven et notamment Paul Gauguin ont perçu et traduit l’évidente beauté au long du XIXème siècle. C’est donc une cité de galeries d’art où s’est ouvert, en 2016, un très beau musée des peintres du groupe de Pont-Aven. C’est une petite ville ou, au même titre qu’à Concarneau on peut flâner, faire une pause chocolat chaud à la délicieuse Chocolaterie, se promener le long des berges de l’Aven pour admirer les moulins et s’approvisionner, nécessairement, en galettes bretonnes et en caramels au beurre salé et autres coupables délices. La région est touristiquement magnifique. Nul doute que cette beauté contribue à parfaire le bien-être recherché par un séjour thalasso.

 

Y ALLER

En train à partir de Paris : par Brest ou Quimper. Depuis Paris, à partir de juillet 2017 la durée du voyage sera de 3h30 en TGV ; elle est encore de 5 h actuellement

LA THALASSO

Le nouvel  établissement de Concarneau présente l’avantage d’être une unité assez intimiste avec des tarifs d’entrée de gamme à 1200 € les six jours en demi-pension avec les soins classiques de thalassothérapie www.concarneau-thalasso.com

PARMI LES BONNES ADRESSES

-          Crêperie Au Petit Chaperon Rouge juste devant la Ville Close de Concarneau : un délice de crêpes et une ambiance des plus chaleureuses

-          La Chocolaterie salon de thé de Pont-Aven place Henri Delavallée www.lachocolateriedepontaven.com

-          Le magnifique concept-store de décoration et de confort intérieur  Idees de Pont-Aven : un régal des yeux et une mine pour les amateurs de design sur 3 niveaux www.idees.fr

-          Dans les environs proches : les magasins d’usine de Guy Cotten, le nec plus ultra pour les cirés à Concarneau, les faïenceries Henriot si vous voulez vous recharger en bols à l’ancienne et les magasins d’usine Armor Lux à Quimper.

Tags: ConcarneauthalassoPont-Avenpleine conscienceEvelyne Dreyfus

0 Commentaires

Laisser un commentaire