L'Espagne des Paradors

Ce sont des châteaux en Espagne mais des vrais. La chaîne hôtelière des Paradores est une des nombreuses spécialités du pays. Avant que vous y déposiez vos valises, y vivaient nobles ou religieux avec un goût certain pour les panoramas grandioses. A vous de mettre vos pas dans ceux des Grands d’Espagne.

Notre sélection de paradores en Espagne

Les paradores: qu'est-ce que c'est ?

Fleuron de l’hôtellerie espagnole, la chaîne des Paradores a transformé châteaux et monuments historiques, dans toute l’Espagne,  en hôtels originaux. Bâtiments  de toute beauté,  points de vue souvent exceptionnels, confort traditionnel, dans certains cas même luxueux. L’Espagne dans toute sa singularité.

Ces « Paradores nacionales de turismo » (parador.es) furent créés en 1928 sous le règne du roi Alphonse XIII pour développer le tourisme espagnol.

La région de Castille y Leon (turismocastillayleon.com) se situe au Nord-Ouest de Madrid  et réserve, aux amateurs d’art, des trésors patrimoniaux que l’UNESCO a largement mis en lumière. Elle réunit à elle seule huit lieux classés au Patrimoine Mondial dont trois villes faciles à visiter pour un court-séjour : Avila, Ségovie et Salamanque. Elle est également l’un des berceaux de la langue espagnole officielle, le castillan, et le pays de Cervantès aussi bien que celle de Rodrigo Díaz de Vivar, mieux connu sous les traits légendaires du  Cid.

La Castille y Leon a aussi vu naître Marques de la Vega Inclan, fondateur des Paradores. Ces hôtels, répartis à travers toute l’Espagne sont situés dans d’extraordinaires sites naturels ou dans divers ensembles historiques –palais, monastères, châteaux médiévaux … Ils appartiennent à l’Etat mais leur exploitation relève de concessions privées.

cathedrale_salamanque

Dentelles de pierre à la cathédrale de Salamanque - Les Paradores en Espagne - Toutpourlesfemmes

Si vous aimez vous couler dans l’histoire du pays, c’est assurément dans un Parador qu’il faut réserver votre séjour, d’autant que pour plusieurs d’entre eux, les tarifs ne sont pas prohibitifs. Vous séjournerez dans une sorte de musée entourés d’antiquités, de tableaux ou de tapisseries. La gastronomie à bord flirte le plus souvent avec les spécialités typiques de chaque région. Bien sûr le confort moderne est entré dans ces vénérables bâtisses historiques mais ne vous attendez pas non plus, dans la plupart des cas, à y trouver le confort ou le design  dernier cri d’un hôtel de luxe contemporain. Heureusement l’Etat veille à ce que soit respecté le cadre historique des lieux.

parador_alcala

Entre les murailles anciennes, le Parador d'Alcala choisit la modernité - Les Paradores en Espagne - Toutpourlesfemmes

Si beaucoup de Paradores misent sur le maintien du style à l’ancienne, d’autres, en nombre restreint, sont devenus des bijoux de design comme celui d’Alcala tout proche de Madrid. Une magnifique étape, à vingt minutes de train de Madrid, (ils se succèdent toutes les cinq minutes) à retenir si vous venez pour visiter la capitale espagnole.  Bien que construit partiellement sur les bases d’un ancien collège-couvent la décoration intérieure et les chambres ajoutées aux bâtiments anciens sont d’un raffinement  exquis et d’un design des plus élégants. www.alcala@parador.es

paradores

La beauté de Salamanque court les rues - Les Paradores en Espagne - Toutpourlesfemmes

paradores

Remparts d'Avila - Les Paradores en Espagne - Toutpourlesfemmes
paradores

 

Segovie by night vue depuis son Parador - Les Paradores en Espagne - Toutpourlesfemmes

 

Mais pour séjourner et visiter les villes historiques de la région de Castille Y Leon, autant opter pour une ambiance pleinement historique. A Avila, le Parador fait partie des extraordinaires murailles de la ville. A Segovie, les espaces communs du lobby ou du restaurant sont très contemporains mais les chambres ont gardé le cachet d’un confort à l’ancienne. Tout comme à Salamanque, où le Parador garde un aspect plus traditionnel, vous allez devenir contemplatif devant la splendeur des panoramas qui s’offrent à vous, de jour comme de nuit, dans les deux villes. Que vous alliez en Andalousie, sur la Costa Brava, à Saint-Jacques de Compostelle ou dans n’importe quelle région d’Espagne, vous trouverez un des 94 Paradores prêt à vous accueillir et à vous plonger dans le passé historique.

COURTS SEJOURS DANS LES VILLES CLASSEES UNESCO

Se renseigner : ciudadespatrimonio.org 

A VOIR A SEGOVIE (87 km de Madrid) :

-Son aqueduc, chef d’œuvre de l’ingénierie romaine datant du 1er siècle et atteignant 35 m de haut, sa fascinante cathédrale gothique flamboyant du 16ème siècle, l’Alcazar et ses nombreuses constructions religieuses ou civiles

-Son quartier juif où des façades ou d’anciennes synagogues transformées en église témoignent encore d’une ancienne présence marquante

-Ses nombreuses façades de maisons recouvertes d’ « esgrafiados » c’est-à-dire de motifs peints qui donnent aux plus modestes d’entre-elles comme aux plus riches un aspect décoré et festif

-L’incontournable institution gastronomique de la ville : le restaurant bi-centenaire Meson de Candido www.mesondecandido.es dont la spécialité est le cochon de lait rôti qui se découpe avec la tranche d’une assiette pour souligner son moelleux. Une institution si vénérée à Ségovie que l’ancêtre Candido a droit à sa statue en bronze avec quatre porcelets en plein milieu de la ville.

A VOIR A SALAMANQUE (257 km de Ségovie) :

-la ville entière aligne des architectures anciennes aux pierres dorées, exceptionnelles, à commencer par  sa célèbre et magnifique université du 13ème siècle, la première d’Espagne, l’une des plus grandes d’Europe au 14ème siècle. Vous serez immanquablement invités à rechercher sur les bas-reliefs de la façade, la grenouille devenue emblématique de la ville. Les étudiants qui réussissaient à la découvrir le prenaient pour gage de leur réussite aux examens.

- ses deux  cathédrales et leurs tours médiévales, ses palais et maisons nobles

- l’immense et superbe Plaza Mayor, centre névralgique d’une vie citadine et universitaire animée. Salamanque vaut largement un ou deux jours de visite. C’est la ville de la pensée et du savoir.

A VOIR A AVILA  (située à 110 m d’altitude et à 108 km de Ségovie et 115 km de Madrid) :

-Les magnifiques remparts du 11ème siècle et leurs 88 tours crénelées, les mieux conservés du monde qui entourent toute la vieille ville et sur lesquels on peut monter pour en faire le tour entier ou partiel

-Les nombreuses églises et palais Renaissance de ce petit bijou de ville

-L’église construite sur le site de la maison natale de Sainte-Thérèse d’Avila. Si vous avez la foi c’est le moment d’y aller car on fête cette année le 500ème anniversaire de la naissance, en 1515, de celle qui dès l’âge de 8 ans affirmait vouloir devenir martyr. Pèlerinages  et processions en perspective

PLUS D’INFORMATIONS POUR Y ALLER : spain.info/fr  et wair-europa.com

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire