Dalida, une garde-robe de la ville à la scène

Après le film Dalida, voilà l’exposition de ses robes. Du 27 avril au 13 août 2017, le Palais Galliera – Musée de la mode de la Ville de Paris expose les tenues de ville et de scènes de la chanteuse.

Dalida, un style sexy et fluide

Chanteuse populaire de la fin des années 1950 à 1987, Dalida avait d’abord été reine de beauté et mannequin avant de devenir une célébrité et une icône de mode.

Dalida dans la robe du soir Ziberline signée Balmain -
L'exposition Dalida, une garde-robe de la ville à la scène - toutpourlesfemmes.com

Son style précis se reconnaît entre tous, même si elle n’est pas toujours habillée par des grands couturiers. Il a pourtant évolué selon trois grandes périodes que reprend justement la scénographie de l’exposition, rendue possible par la donation que son frère Orlando a fait au Palais Galliera.

Des robes cocktail sexy

 Le parcours débute par une robe à bustier en velours rouge dessinée par Jean Dessès. C’est celle que portait la chanteuse lors de son premier récital à Bobino en 1958… et 23 ans plus tard, pour sa première à l’Olympia !  

La robe rouge Jean Dessès avec laquelle tout a commencé - 
L'exposition Dalida, une garde-robe de la ville à la scène - toutpourlesfemmes.com

A ses débuts, Dalida découvre la mode, les robes de cocktail fraîches et sexy de l’époque, marquées à la taille et au décolleté profond. Les couturiers Jean Dessès, Jacques Esterel et Pierre Balmain lui compose une garde robe qu’elle porte indifféremment sur scène et à la ville.

 La reine du show

Le succès aidant, elle sépare bientôt sa garde robe de jour de ses tenues de scène, des longues robes fluides signées Balmain ou Azzaro. En ville, ses tenues s’allongent et enrichissent du prêt à porter Saint Laurent Rive gauche.

 Robe longue bustier Loris Azzaro -
 L'exposition Dalida, une garde-robe de la ville à la scène - toutpourlesfemmes.com

 A la fin des années 1970, la scène prend le dessus. Ses shows spectaculaires exigent des tenues d’apparat, conçues pour danser dont elle confie la conception aux costumiers Michel Fresnay et Mine Barral. Les jupes sont fendues très haut et les matières extensibles.

Dalida lors d'un show sur TF1 dans une tenue de Michel Fresnay - 
L'exposition Dalida, une garde-robe de la ville à la scène - toutpourlesfemmes.com

La fin du parcours s’arrête sur les robes qu’elle a portées au cinéma et qui sont très fidèles à son style et à ses couturiers fétiches. Dalida avait la particularité de réutiliser celles qui lui plaisaient dans différentes occasions. Il se  conclue par ses tenues de ville des années 1980, notamment celle qu’elle portait pour la cérémonie du Panthéon aux côtés de François Mitterrand.

Conçue chronologiquement et avec simplicité, cette exposition originale met en avant le style de Dalida, fluide, pailleté, sexy et l’incroyable régularité de sa silhouette qui n’a pas varié d’un pouce en 30 ans de vie publique. Etonnant !

Véronique Le Bris

Exposition Dalida, une garde-robe de la ville à la scène. 
Du 27 avril au 13 août 2017.  Au Palais Galliera- Musée de la mode de la Ville de Paris. 
Du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne jusqu’à 21h les jeudis et vendredis.  www.palaisgalliera.paris.fr

© Bridgeman Images / United Archives / Roba Archive / Max Schweigmann – JulienVidal/ Galliera / Roger-Viollet – Studio Lipnitzki/Roger-Viollet.

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire