Visite d'une mine de pierres précieuses

Partager cet article 11 avril 2017

Chez TPLF, le departement Bling Bling, en a un peu ras-le-bole des vacances d'avril à la neige. Aussi, pour dire adieu la grisaille, au froid, à la morosité ambiante et bonjour à la chaleur, mojitos et les odeurs de poissons grillés, direction l'Asie!!

A la découverte d'une mine de pierres précieuses

Reportage dans les mines de pierres précieuses en Asie

Cette année, une fois de plus le réchauffement climatique a clairement décidé de faire régner des conditions et températures estivales au moment du printemps. Bref, c'est donc sous un soleil au zénith que la team "Joaillerie et Horlogerie" prend ses billets pour l'Asie.

Après 10h de vol, et des pieds gonflés impossibles à rentrer de nouveau dans les Nike, nous voilà affrontant la canicule, l'humidité et la fourmilière asiatique. Et là, déjà exaspérée par l'ambiance des villes asiatiques, toute l'équipe TPLF entre en exercices de respiration.

Heureusement, notre guide est à l'heure, la signalétique "TPLF team" bien visible. Il nous amène visiter en exclusivité une mine de pierres précieuses!

En avant pour 5h en voiture climatisée, aux sièges en cuirs bien molletonnés. A ce moment-là, exit toute forme d'égo. Le coup de frein final nous réveille, tel un coup de poing en pleine figure.

Autour de nous, les routes sont devenues des pistes cabossées. On sent l'odeur de la terre humide, le bruit des arbres exotiques. Rien ne laisse penser que l'on se trouve à l'entrée d'une mine de pierres précieuses.

Mine de pierres précieuses en asieLes mines de pierres précieuses - Toutpourlesfemmes

Bon, ce rêve s'arrête au moment du passage des gardes, armés jusqu'aux dents. Chose très courante ici par ailleurs. Franchement, même en état d'urgence la police Française n'a pas le même matos! Il faut dire que les pierres attisent la convoitise de nombreuses personnes, et sont malheureusement à l'origine de nombreux conflits.

Alors là clairement, on montre patte blanche et on se contente de sourire naïf, histoire de raviver leur lucidité sur nos cas respectifs. Je crois même m'être fendue d'un "hello" bien mielleux.

Pierres précieuses: de l'extraction à la vente

D'un coup, l'équipe aperçoit la terre éventrée et des ouvriers courbés au-dessus de l'eau. Ils sont en pleine recherche de pierres précieuses. Il faut savoir qu’une grande partie des mines de pierres de couleur reste à ce jour à ciel ouvert, et sont encore très traditionnelles et manuelles.

Le travail manuel dans les mines de pierres

Les mines de pierres précieuses - Toutpourlesfemmes

D'un propriétaire à l'autre, les conditions d'exploitation varient du "pas trop mauvais" jusqu'au pire.

Certaines grandes Maisons Place Vendôme sont désormais très sensibles aux conditions d'extraction des pierres.

C'est le cas notamment de la Maison Boucheron, Pomellato et de la Maison Chopard qui via les Fair Mines, ont décidé d'arrêter de cautionner l'esclavage moderne ou le travail des enfants, quitte à payer les pierres bien plus chères. On dit Chapeau Bravo!

Les techniques d'extraction

Ici, la technique est assez simple et efficace car tous les jours, des kilos de pierres sont sortis de terre. La terre est creusée, labourée puis remplie d'eau avant d'être passée dans des rails en bois que les ouvriers fouillent dans l'espoir de trouver LA PIERRE que l'on verra Place Vendôme.

laver la terre et trouver des pierres précieuses

Les mines de pierres précieuses - Toutpourlesfemmes

Notre guide nous montre à présent, un caillou d'une grande banalité à première vue.

Les mines de pierres précieuses - Toutpourlesfemmes

Il s'agit en réalité d'un brut de spinelle. 

Alors là, gemmologue ou pas gemmologue, on se dit qu'on passerait certainement à côté des plus grands joyaux.

Un brut de spinelle bleu

Les mines de pierres précieuses - Toutpourlesfemmes

Comment sont sélectionnées les pierres brutes ?

La difficulté en effet, c'est de voir le potentiel de la gemme au travers du brut, lorsque celle-ci n'est pas encore taillée ni facettée.

Oui parce que les pierres précieuses ne sortent pas de terre, prêtes à sertir. Elles ont plutôt l'apparence de roches érodées et à peine colorées.

Certains travailleurs rejettent régulièrement des pierres précieuses, trop petites ou trop incluses.

Les bruts sélectionnés sont ensuite taillés de manière plus ou moins grossière dans une autre partie de la mine. Cela afin d'aider les acheteurs du monde à percevoir leur valeur ajoutée.

Elles seront ensuite retaillées avec soin dans des ateliers spécialisés en Europe.

Au total, la visite aura duré plus d'une heure. Une heure de pur bonheur, en contact direct avec la terre.

En revanche, à la sortie de la mine, c'est un peu le Disneyland de la pierre précieuse. Des marchands ambulants se regroupent et proposent dans des boutiques éphémères des pierres en tout genre. Les prix varient de quelques dizaines d'euros à plusieurs milliers. Attention aux arnaques! Beaucoup de pierres ne viennent absolument pas de la mine.

Vendeur ambulant de pierres précieuses

Des mêlés de pierres

Les mines de pierres précieuses - Toutpourlesfemmes

Plus loin, au centre-ville, le business est mieux organisé. Il y a carrément une sorte de bourse aux gemmes.  On y croise d'ailleurs un acheteur emblématique de la Place Vendôme. Que le monde est petit!

La bourse locale de pierres précieuses

Les mines de pierres précieuses - Toutpourlesfemmes

Nous rappelons que les visites de mines sont extrêmement rares, car le sujet presque Secret Défense. Nous avons joué de nos relations chez TPLF pour vous faire partager cette expérience unique.

Ainsi, pour des raisons évidentes de confidentialité, aucune information sur le lieu ne pourra être communiquée.

Le tour du monde des pierres

Pour celles et ceux qui partent prochainement en vacances, voici quelques régions très connues pour les pierres:

Birmanie : La mine de Mogok, mondialement connue pour les rubis « sang de pigeon »  

Vietnam : Les régions de Luc Yen ou de Quy Chau attirent les chercheurs de rubis. Les régions de Dak Nong, de Dilinh et de Xuan Loc suscitent l’intérêt des amateurs de saphirs sombres.

Thaïlande : La région de Chantaburi est également très connue pour ses rubis et saphirs. Malheureusement, cette source s’est fortement amoindrie.

Brésil : Les régions de Virgem de Lapa et de Minas Gerais sont extrêment riches en pierres de toutes sortes. Elles fournissent par exemple des topazes d’un bleu clair très recherché.

Inde : Les montagnes du Zanskar ont produit pendant longtemps des saphirs d’une couleur bleu-bleuet très recherchée.

Madagascar : La mine Ampanihy est une source assez récente et très prometteuse pour des rubis assez sombres. Les régions Ilakaka-Sakaraha, d’Ambondromifehy et d’Andranondambo regroupent les principaux gisements en saphirs. La région de Mananjaty produit des émeraudes que le monde vient chercher.

Sri Lanka (Ceylan): La région de Ratnapura est très visitée pour ses saphirs roses clairs.

Cambodge : La région de Pailin est réputée pour ses rubis et saphirs intenses.

Colombie : Les mines de Muzo, Chivor et Coscuez sont internationalement reconnues pour fournir les plus belles émeraudes du monde.

France : Les gisements du Puy Riou Pezzouliou ou Puy Coupet fournissent de petits saphirs mais de qualité tout à fait acceptable.

Allez, bonnes vacances scolaires à tous et à toutes!

Maréva CHARRAUD

Tags: PierresGemmologieMarévaMinesAsie

0 Commentaires

Laisser un commentaire