Les incontournables de la rentrée littéraire 2016

Quels bouquins vont vous accompagner cet automne ? Parmi les 560 romans de la rentrée littéraire, nous avons sélectionné une douzaine de livres dont le pitch nous a rendues accros. Du phénomène Jojo Moyes à la révélation française Valérie Toranian, en passant par l'incontournable Amélie Nothomb, petite sélection de nos coups de cœur.

Pour découvrir une version contemporaine de La Belle et la Bête

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« L’art a une tendance naturelle à privilégier l’extraordinaire. »

Une rentrée littéraire pour Amélie Nothomb avec la sortie de son 25ème livre ! Le premier est très laid, mais intelligent. La seconde est très belle, mais “simple d’esprit”. L’écrivaine belge est de retour avec un ouvrage dans lequel elle revisite à sa manière un conte de Perrault, dans le même esprit que son Barbe Bleue paru en 2012.

Amélie Nothomb. Riquet à la houppe, Albin Michel, 198 p., 16,90 €

Pour suivre vingt-quatre heures de la vie d’un couple

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« Ils se disent parfois que tout ça, la scierie, les vieux habits, c'est du provisoire, qu'ils vont faire autre chose. »

Réveillés aux aurores, Christian et Carole vont vivre une véritable mauvaise journée. Ce samedi matin, ils doivent aller en ville pour faire leurs courses dans la zone commerciale. A partir de rien, ce jour-là, tout part de travers. Et pour terminer, un sanglier fera son apparition...

Myriam Chirousse. Le Sanglier, Buchet-Chastel, 160 p., 14 €

Pour se donner l’envie de (re)tomber amoureux

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« Vous savez, on n'est d'aucune utilité à quelqu'un qui ne veut pas être aidé. »

Quand Lou, 27 ans, se retrouve au chômage, elle accepte un nouveau contrat de six mois : tenir compagnie à Will, un ancien business man londonien devenu paraplégique et qui souhaite mettre fin à ses jours. Préparez vos mouchoirs, séquences émotions en vue !

Jojo Moyes. Avant toi  et Après toi, Milady, 480 p. et 450 p., 16,20 € et 18,20 €

Pour se glisser dans la peau d’une rescapée du génocide arménien

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« À l'époque, la vérité était une bataille dans laquelle on prenait des coups. Cent ans après le génocide, elle le reste encore. »

Premier roman, L’Etrangère rapporte le témoignage de sa grand-mère, Aravni, survivante du génocide arménien. Un portrait touchant et puissant qui couche sur papier, cent ans après, la douleur et la mémoire qui habitent encore les familles arméniennes en diaspora. Un récit à la fois important et rare.

Valérie Toranian. L’Etrangère, J’ai Lu, 254 p., 7,10 €

Pour suivre la vie des femmes au temps des talibans

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« Tout l'Afghanistan s'éclairait encore à la lanterne, mais le palais royal étincelait tel un phare pour le reste du pays. »

Un pays, deux destins. Celui de Rahima, petite fille au temps des talibans et que sa mère apprête en « Basha posh » pour avoir la liberté, et de la tante, restée vieille fille parce qu’enlaidie par un handicap physique et qui soutient la nécessité de l’éducation des filles.

Nadia Hashimi. La Perle et la Coquille, Milady, 432 p., 18,20 €

Pour rêver d’avenir, de promesses et de libertés

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« L'idéal, pour une fille, au Mexique, c'est d'être laide. »

Nous sommes dans l'Etat du Guerrero, au Mexique. Et dans l'Etat du Guerrero, lorsqu'un enfant naît, on dit toujours que c'est un garçon. Là-bas, il ne fait pas bon vivre lorsque d'énormes 4×4 patrouillent dans les villages, à la recherche de jeunes filles pour leur réseau de prostitution. Et c'est dans cet Etat du Guerrero que ce livre nous emmène.

Jennifer Clément. Prières pour celles qui furent volées, J’ai Lu, 320 p., 6,70 €

Pour faire danger et de l’imprudence des remèdes contre l’ennui

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« Avant mes treize ans il n'y avait rien. Seulement la longue attente de l'enfance. »

Véronique Ovaldé part de la peinture de Roberto Diaz Uribe, découverte un matin de juin au musée de Bilbao. Une surprenante “rencontre” avec un peintre, qui a disparu un beau jour et dont l’héroïne, Anastasia, va chercher la trace. Dans un subtil mélange de passé et de présent, ce récit allègre et fantaisiste prend l’Espagne en décor et les rêves en otage avec une dose d’humour féroce.

Véronique Ovaldé. Soyez imprudents les enfants, Flammarion, 400 p., 20 €

Pour rencontrer les derniers “tubards” pendant les Trente Glorieuses

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« Elle rêve de nourritures fantômes. Si on pouvait manger les nuages, les scintillements sur l’eau, le tremblement des feuilles, toutes choses disponibles, gratuites. »

À la fin des années 1950, Mathilde, adolescente, voit partir son père puis sa mère pour le sanatorium d'Aincourt, le paquebot construit après guerre au coeur d’une forêt touffue. Récit d'une famille éclatée par la maladie, "Un paquebot dans les arbres", se révèle être un grand roman sur la maladie, la misère, la famille, le courage et l’abandon, qui déclenche un feu d’artifice d’émotions.

Valentine Goby. Un paquebot dans les arbres, Actes Sud, 272 p., 19,80 €

Pour déambuler dans les rues de Brooklyn

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« - La vie était beaucoup plus simple avant, hein ? dit Amelia. Tout est devenu trop compliqué. 

- Elle a probablement été toujours compliquée, répliqua Wendy. On ne le savait pas, c’est tout. »

Les attentats du 11 septembre, ce sont plus de 3 000 victimes et un visage en particulier : celui de la maman de Wendy, l’héroïne de ce roman, seulement âgée de 13 ans. Son monde s’écroule. Loin de tout, Wendy doit réapprendre les « règles d’usage », manger, étudier, dormir… vivre. La musique et la littérature sont vus ici comme des pansements, des guides qui lui permettront d’avancer.

Joyce Maynard. Les règles d'usage, Philippe Rey, 480 p., 22 €

Pour revivre la folie meurtrière de la famille Manson

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« Ces deux-là avaient l’aura de la Californie idéale, un parfum d’extase, de rock’n’roll et de noix de coco synthétique… le cool méprisant que Charlie voulait exterminer. »

Premier livre de cette rentrée à évoquer la secte de Charles Manson, California Girls revient sur le meurtre de l’actrice Sharon Tate en août 1969, l’épouse, enceinte de 8 mois, de Roman Polanski, et des quatre personnes présentes ce soir-là dans sa villa sur les hauteurs de L.A. Très documenté, ce travail d’enquête relate sur 48 heures l’histoire de trois adolescentes appartenant à la secte du gourou meurtrier.

Simon Liberati. California Girls, Grasset, 342 p.,20 €

Pour comprendre l’art de vivre des amoureux de la Capitale

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« Paris est plus que jamais la cité des arts, de la mode, de la vie intellectuelle et étudiante. Tout se joue là. »

De la butte Montmartre au jardin du Luxembourg, du Trocadéro au canal Saint-Martin, l’art de vivre parisien fait rêver. Anne de Chalvron a interviewé des familles, une vingtaine au total, d’origines et de milieux divers tandis que Bertille Cheret photographiait leurs intérieurs. Une jolie vitrine de la Ville lumière.

Anne de Chalvron. Les Parisiens chez eux. L’art de vivre à Paris, Editions de La Martinière, 224 p., 25 €

Pour faire de l’élégance un art de vivre

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« Conscientes du pouvoir du vêtement, elles font de leurs atours un fabuleux discours. »

Styliste ou mannequin, acheteuse ou attachée de presse, designer ou journaliste, qu’elles officient chez Céline ou Louis Vuitton, au magazine Elle ou au grand magasin Le Printemps, chez Dior ou chez Sézane… A travers le regard de dix-huit Parisiennes aux parcours différents qui ont fait de l’élégance un art de vivre, Angèle Rincheval Hernu et Karel Balas font le tour des métiers de la mode qui font rêver.

Angèle Rincheval Hernu et Karel Balas. Inside Fashion. Elles travaillent dans la mode, Editions de La Martinière, 224 p., 28,50 €

Pour “follow” la mode en réseaux

Sélection romans de la rentrée littéraire - Toutpourlesfemmes

« Ce livre est dédié au World Wide Web, qui a magnifié les faiseurs de rêve, les intrépides, les gens qui s’aiment, les gens qui aiment. »

Dis-moi ce que tu portes, je te dirai qui tu es. Ou comment monsieur et madame Tout-le-monde sont devenus hype grâce aux réseaux sociaux. Isabelle Oziol de Pignol, styliste, illustratrice et blogueuse, croque avec tendresse et humour ceux qui font la mode aujourd’hui : le boulanger star, la cuisinière blogueuse, la maman blogueuse, l’entrepreneuse stylée, le rappeur arty, la galeriste minimaliste ou fashion, les barbus, la famille modèle.

Isabelle Oziol de Pignol. Be Hype. La mode en réseaux, Editions de La Martinière, 224 p., 25 €

 

Adeline RAJCH

Portrait de Adeline RAJCH

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire