Créer sa chambre green pour passer un été zen

Difficile de partir en voyage cette année et d’aller à la découverte de nouveaux paysages sauvages ! Si l’on ne peut pas s’envoler vers des contrées de rêve ou des lieux sublimes et sereins, ces beaux décors peuvent néanmoins venir à nous grâce à quelques aménagements dans notre chambre !

Déterminer les nuances colorées de sa chambre

Pour une chambre naturelle aux inspirations zen, on peut opter pour plusieurs ambiances. Il suffit de prendre des teintes neutres comme de l’écru ou du blanc et d’ajouter une couleur un peu plus vive par touche. Le vert renvoie alors aux plateaux boisés ou aux forêts tropicales. Le bleu rappelle la mer et les lagons. Le jaune ou l’ocre évoquent des pays chauds et baignés de soleil.

Renouveler sa chambre du sol au plafond

On privilégie alors des teintes neutres pour les murs et un sol en bois. Il n’y a rien de plus plaisant que de marcher sur un parquet boisé. On oublie les tapis qui ont tendance à prendre la poussière et à empêcher les déplacements fluides.

Au plafond, on choisit une peinture blanche et on suspend un luminaire en bois de bambou ou en osier pour diffuser une lueur douce.

Aménager une chambre zen

Pour une ambiance zen, on favorise les meubles en bois brut ou en bois clair. On peut repeindre des meubles encore solides dans des teintes correspondant à l’atmosphère souhaitée. Cela étant dit, on évite de surcharger la pièce avec trop de meubles.

On s’abstient également d’installer des objets électroniques, comme une télévision ou un réveil électrique. Si l’on ne peut pas déplacer son bureau et son ordinateur, on essaie de détourner l’écran du lit.

Inclure des décors naturels dans sa chambre

Pour les touches finales, on intègre des éléments de décor en accord avec l’atmosphère de la couleur vive choisie plus tôt. Par exemple, les bougies au bois de cèdre et les pommes de pin conviendront aux ambiances vertes forestières et les coquillages se rapportent plus aux décors naturels marins.

On place des plantes adaptées aux chambres, comme le lierre, le spathiphyllum ou l’aloe vera. On garde bien en tête la luminosité de la pièce pour choisir une plante qui poussera au mieux.

De plus, on joue avec les textures et les sensations, comme les macramés en coton ou la diffusion d’huile essentielle calmante de nard de l’Himalaya.

 

La rédaction

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire