Nos astuces pour bien dormir

La qualité de votre sommeil affecte d'une manière ou d'une autre vos performances professionnelles, mais également votre santé. Il est donc nécessaire de tout mettre en œuvre pour bien dormir la nuit. Voici quelques astuces qui vous seront bien utiles.

L'hygromètre, l'outil idéal pour un sommeil paisible

La qualité du sommeil dépend de différents facteurs, et plus particulièrement du taux d'humidité dans une pièce. Lorsque ce taux est trop élevé, le corps a en effet du mal à procéder à la libération de son excès d'humidité, notamment par évaporation. Or, ce processus est essentiel à la chute de la température corporelle, ce qui est d'ailleurs une condition indispensable pour le sommeil.

Concrètement, vous risquez d'avoir des nuits très agitées si vous dormez dans une pièce dont le taux d'humidité excède 50%. Si vous souhaitez éviter les longues nuits pleines de remous, de retournements et de sueur, vous devez vous assurer de dormir dans une chambre présentant un taux d'humidité compris entre 30 et 50%. Or, il est parfois difficile de conserver un tel niveau d'humidité, surtout sur une longue période, notamment en raison du vent et des conditions climatiques instables.

Heureusement, grâce à l'hygromètre que vous trouverez d'ailleur sur le site https://www.hygromete.fr, vous serez en mesure de mieux contrôler le taux d'humidité dans votre chambre. Cet appareil a pour rôle principal de mesurer le taux d'hygrométrie dans une chambre. Il vous permet donc de savoir à l'heure du coucher, quelles précautions prendre pour une nuit plus apaisante. Par exemple, si l'hygromètre vous indique que le taux d'humidité dans votre chambre à coucher est à 20%, il vous reviendra de mettre en marche l'humidificateur afin de rajouter un peu d'humidité à l'air.

En plus de favoriser un bon sommeil, l'hygromètre contribue également à l'amélioration de votre niveau de confort. Il empêche le développement des bactéries, et par conséquent, vous met à l'abri de nombreuses pathologies telles que les démangeaisons oculaires, les troubles respiratoires, les infections. Grâce à cet outil peu coûteux, vous prolongez la durée de vie de vos installations, en l'occurrence les murs, le carrelage, le mobilier, les équipements en bois, etc.

La régulation de la température ambiante

En dehors de l'humidité, la température joue un rôle important sur la qualité du sommeil. Il est en effet plus difficile de dormir dans des conditions de température extrêmement élevée ou extrêmement basse. Pour un sommeil paisible, la température idéale recommandée est comprise entre 18 et 21°C. Il est donc dans votre intérêt de mettre en place les mesures nécessaires afin de garder votre chambre à coucher au frais. À cet effet, nous vous recommandons de commencer par la désencombrer afin de faciliter l'évacuation de la chaleur. Il faudra donc vous débarrasser de vos vieilles affaires dont vous ne vous servez plus, car le désordre favorise la rétention de la chaleur.

Ensuite, vous pouvez vous procurer des rideaux très sombres. En fait, il a été prouvé scientifiquement que ce type de rideaux avait la capacité de réduire la chaleur, mais également d'en conserver suffisamment pendant les périodes de forte fraîcheur. Pendant les nuits d'été où le sommeil est encore plus pénible à trouver, l'idéal est d'investir dans un climatiseur afin de réguler plus efficacement la température de la pièce. Si votre budget ne vous permet pas un tel investissement, tournez-vous plutôt vers les ventilateurs. Les modèles qui font moins de bruit sont en mesure de vous garantir des nuits de sommeil particulièrement agréables.

L'utilisation du déshumidificateur pour un sommeil de qualité

Si la qualité de votre sommeil est perturbée par un taux d'humidité trop élevé, nous vous recommandons de vous procurer un déshumidificateur. Il s'agit d'un appareil dont la fonction principale est de réduire le taux d'hygrométrie présent dans une pièce. Lorsqu'il est équipé d'un hygrostat électronique, il est en mesure de conserver le taux d'humidité dans un intervalle favorable à un sommeil paisible, soit entre 50 et 65%. Le déshumidificateur peut également purifier l'air ambiant dans une pièce lorsqu'il est doté d'un filtre nettoyant. Il vous permet donc de rester à l'abri des troubles sanitaires dus à la pollution de l'air.

Pratique, et surtout très utile, le déshumidificateur fonctionne en complémentarité avec l'hygromètre. Il en existe différents types sur le marché. Pour des problèmes d'humidité mineurs, le déshumidificateur chimique sera votre meilleur allié. Il est moins coûteux et particulièrement adapté pour les chambres à coucher. Le déshumidificateur d'air électrique est, quant à lui, beaucoup plus performant, mais plus onéreux. Quel que soit le modèle que vous choisirez, assurez-vous qu'il est moins bruyant. Un déshumidificateur qui fait trop de bruit est en effet susceptible de perturber votre sommeil. Optez donc pour des modèles dont le niveau sonore est inférieur à 35 dLB.

 

La Rédaction Toutpourlesfemmes

A voir aussi

Tags