L’importance de votre logement sur votre santé physique et morale

Plusieurs études ont démontré l’importance du logement face à la santé. Non seulement en ce qui concerne la façon dont on s’en occupe, mais aussi sa localisation, l’environnement qui l’entoure, ainsi que son architecture, et même son décor. Il faut donc accorder une importance à tous ces éléments, afin de vivre le mieux possible, puisque nous ressentons, évidemment, leurs effets chaque jour.

Une maison propre et maintenue en bon état

De tous les points que vous trouverez dans cet article, il ne fait aucun doute que celui-ci est primordial. De plus, c’est un de ceux que vous pouvez contrôler à cent pour-cent, tout au moins en situation normale. À moins d’avoir une femme de ménage, nous passons tous un certain nombre d’heures par jour et par semaine, à nettoyer le domicile. Garder l’évier vide et propre en tout temps, passer le balai et l’aspirateur, nettoyer les lavabos et les cuvettes, sont des activités qui ne nous emballent pas, de manière générale. Mais s’occuper sciemment de ces activités permet à tous les habitants de la famille de rester en bonne santé physique.

Encore faut-il aussi prendre de bonnes habitudes. Par exemple, il est nécessaire d’aérer le logement, tous les jours, et ce, qu’il fasse froid ou très chaud à l’extérieur. Respirer toujours le même air est nocif pour la santé. Aussi, trop d’humidité dans le logement, peut s’avérer dangereux pour la santé de notre corps. Heureusement, il existe aujourd’hui des produits pour protéger votre maison de l'humidité. Changer les draps fréquemment, laver le linge et entreposer ses chaussures à l’extérieur de la maison, sont d’autres actions qui assurent le bien-être physique de la famille.

Les murs de la maison

La conception de la maison joue elle aussi un rôle important sur notre santé. Prenons tout d’abord l’exemple d’une salle de bains mal aérée. Puisque c’est un lieu de grande humidité, les risques que celle-ci s’y accumule et finisse par créer de la moisissure sur les murs, sont très grands. Cela peut causer des maladies respiratoires importantes, aux individus qui y vivent, et ce, en très peu de temps.

Une cuisine mal aérée comporte d’autres problèmes, notamment celui des odeurs. Arriver à la maison et sentir le poulet qui cuit peut-être très agréable, mais entrer dans une cuisine mal aérée, cela ne fera que vous soulevez le cœur, après un certain temps. En effet, les odeurs ne feront que s’accumuler et s’incrusteront dans les meubles qui s’y trouvent. Des risques de graisse sur les murs sont aussi à prévoir, si la hotte n’offre aucune sortie d’air.

Le manque de lumière (donc de fenêtres) peut lui aussi rapidement nous affecter de manière négative. Il est prouvé que la luminosité du soleil est nécessaire à notre santé mentale. Les personnes qui vivent dans des logements, sans entrées suffisantes de rayons de soleil, souffrent souvent de symptômes de dépression. 

Enfin, la grandeur des pièces joue aussi un rôle dans la qualité de vie des habitants du logement. Vivre dans une très petite pièce peut se transformer en une réalité mentale, où l’individu se sent psychiquement profondément à l’étroit. C’est aussi là qu’entre en jeu la décoration de l’appartement. En effet, certaines couleurs ne font que réduire la pièce, à nos yeux. Le choix de la peinture ou de la tapisserie devient donc un enjeu de premier ordre, pour les gens qui habitent dans de petits logements. Il vaut mieux s’en tenir à des murs blancs, si c’est le cas.

La localisation du logement 

 

Il va sans dire que le choix de la ville où nous habitons joue grandement sur notre santé. C’est encore plus vrai lorsque nous observons le quartier où nous résidons. Certains phénomènes sont généralisés, tels que la pollution, mais tous les quartiers d’une cité ne font pas forcément face à des nuisances sonores ou à des dangers criminels. Le choix du quartier est donc d’une grande importance surtout lorsque l’on sait qu’on sera amené à y vivre longtemps pour des raisons professionnelles ou familiales. Alors, il nous est possible, tout au moins, de trouver une rue paisible où l’on peut trouver le sommeil, le repos et le calme, après nos journées de travail. C’est aussi vrai en ce qui concerne la circulation. Si vous devez passer beaucoup de temps en voiture pour accéder à la nature ou si vous n’avez pas de moyens de transports alternatifs pour vous y conduire facilement et rapidement, il est préférable de réfléchir à un lieu de vie où vous ne risquez pas de mettre votre santé en danger.

L’environnement est d’une grande importance sur notre moral. Se trouver entouré d’autres immeubles, sans la moindre trace de verdure à l’horizon, peut nuire à notre état d’esprit. Nous avons tous besoin d’un peu de nature, et rien de mieux pour se ressourcer que de marcher dans un parc, admirer des arbres, de jolies fleurs et les animaux sauvages... Si, si, si, il y a des animaux sauvages dans les parcs !

L’importance de la localisation de votre logement est liée à la proximité avec la nature, la facilité d’accès à votre lieu de travail et le sentiment de calme et de sécurité de votre quartier. Ce n’est pas toujours possible d’avoir les trois en même temps, alors il faut faire des choix en fonction de ce qui vous est possible de réaliser ou les choses avec lesquelles vous ne pouvez pas faire sans.

 

La rédaction

A voir aussi

Tags