Haute Joaillerie, une parenthèse de rêve

Les joailliers ont offert une parenthèse de rêve dans l’étouffante canicule parisienne de ce début d’été. Pour accompagner l’élégance retrouvée de la mode, l’inspiration a été foisonnante, de l’univers marin très masculin pour Chanel, le givre et la glace de la Russie impériale pour Boucheron, la musique chez Chaumet, le lotus pour De Beers, l’extraordinaire foisonnement des couleurs du jardin pour Dior.... Ces thèmes qui s’évoquent et se dessinent en formes, en couleurs et en volumes ont été mis en scène dans des décors cultivant le mystère, ambiances nocturnes où quelques rayons de lumière sublimaient les feux des pierres, ou bien pleine lumière pour révéler la scénographie comme un écrin autour des bijoux.

LaFashion Week de la Haute Joaillerie

Notre sélection de créations Haute-Joaillerie

Les créations du joaillier Van Cleef & Arpels

Dans cette Haute Couture joaillière, Van Cleef & Arpels a sans conteste ébloui et surpris. Stupeur et tremblement… peut-être. Immense admiration, certainement. 70 pièces uniques (sur 110 au total) étaient exposées dans les salons de l’Ecole des Arts Joailliers, ouverte en 2012 par la Maison. Van Cleef & Arpels reprend les thèmes qui lui sont chers, la magie de la nature, les fées, l’amour, tout un univers de poésie et de charme porté ici au paroxysme de la maestria. Imaginez ! Ici, aucune pièce ne sert de faire-valoir à une autre, chacune a été pensée dans la complexité et la complication. Dans cette collection bien-nommée le Secret, les pièces comportent un mécanisme à secret qui pivote, se déploie, se transforme, se détache, révèlant un côté caché, message secret gravé sur l’or ou petit personnage dissimulé derrière un motif…  une collection époustouflante qui a demandé 2 ans de travail. On s’incline.

Le collier Pégase, orné d’un somptueux saphir de Sri Lanka de 45.10 carats, renferme derrière sa pampille de diamants une minuscule sculpture de Pégase prêt à s’envoler.

Van Cleef & Arpels collier Pégase or blanc, diamants, émeraudes, saphirs, un saphir central taille émeraude de 45.10 carats (Sri Lanka)

Les créations de la maison Chaumet

Se souvient-on que Chopin avait joué dans l’hôtel particulier du 12 place Vendôme que Chaumet occupe aujourd’hui, et qu’il y a rendu son dernier souffle ? C’est sans doute en pensant à lui que le joaillier rend un véritable hommage à l’opéra à travers quatre lieux mythiques, Glyndebourne, Milan, Vienne et New York dans sa collection Paris est une fête. On est subjugué par le plissé des nœuds légers comme de la soie dont le quadrillé multicolore du motif tartan est rendu par différents sertis sur l’or en mouvement, dont des émeraudes vibrantes de la fraîcheur des jardins anglais.  

Chaumet (1) broche Pastorale Anglaise or blanc et laque, émeraudes, rubis, saphirs bleus et jaunes et diamants

Une parure de bijoux carmin dessine le majestueux rideau de scène de la Scala de Milan. Rubis, grenats et spinelles sont drapés en coroles, et sur le collier assorti, des perles descendent en cascades sur le cou et dans le dos. L’onyx apporte une touche sombre à cette parure capiteuse.

 

Chaumet (2) BO Aria Passionata or rose et laque, rubis, grenats rhodolites, tourmalines rouges et diamants

La Haute-Joaillerie des créateurs indépendants

Dans la nouvelle collection Mediteranea de Giampiero Bodino, le Sud luxuriant et chaleureux est au cœur des inspirations. Foisonnement de couleurs vives, inspirations solaires des rouges et des safrans ou éventail de bleus, d’ azurs ou de mauves, cabochons et boules de pierres ourlés de diamants comme une dentelle posée, on admire le raffinement de cet univers éclatant. Coup de cœur pour le somptueux collier Barocco avec ses larmes de rubellite éclairées du feu des opales et tempérées par la douce améthyste, comme les dernières lueurs d’un soleil couchant.

Giampiero Bodino collier Barocco or rose 7 pampilles de rubellites 169.88 carats, améthystes, opales de feu, béryls jaunes, diamants

Le joaillier indien Nirav Modi a lancé sa première collection de joaillerie en 2010. A 46 ans, fils d’une 3ème génération de diamantaires, il a tout naturellement travaillé le diamant pour mettre au point des tailles exclusives, le Jasmine cut (plat en-dessous et bombé sur le dessus en taille briolette), le Ainra cut (double croissant en forme de parenthèses), le Endless cut (assemblage de pierres serties par le dessous sans griffes apparentes). Le Jasmine cut donne un éclat discret et élégant à la pierre. En bouquet sur une bague ou en cascade sur des boucles d’oreilles, les diamants ont un chic fou dans leur sobriété. Dans les joyaux souples comme des étoffes qui composent sa collection, Nirav Modi exprime tout le savoir-faire de la Haute Joaillerie indienne méconnue en Europe.

Nirav Modi BO Jasmine Cascade or blanc et diamants Jasmine cut, serti fil de couteau

Les créations de De Beers

De Beers étonne par sa conception avant-gardiste du diamant. Jouant le contraste avec le côté ultra luxueux du diamant de couleur qu’il laisse brut ou à peine taillé, le joaillier exprime dans sa collection Lotus l’épanouissement éphémère de la fleur qui se referme chaque soir. De Beers est aux premières loges pour trouver dans ses propres mines des diamants de couleur qui ont la beauté de l’inapprivoisé.  

De Beers collier Soothing Lotus or, diamants blancs et diamants de couleur
 

Nos autres coups de coeur

La Fashion Week des joailliers réservait encore bien d’autres surprises.

Dior Joaillerie Dior à Versailles Bracelet Orangerieors jaune et rose, grenat spessartite central, diamants, grenats spessartites, émeraudes, grenats tsavorites, saphirs roses et jaunes, rubis, opale rose et diamants jaunes

BAGUE CHANEL HAUTE JOAILLERIE

Chanel Joaillerie Flying Cloud bagues « Sailor Tatoo » or, diamants, saphirs, un spinelle rouge

BAGUE CHANEL HAUTE JOAILLERIE

Chanel Joaillerie Flying Cloud bagues « Sailor Tatoo » or blanc, saphirs et diamants

 

 

Isabelle HOSSENLOPP

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire