Montres à l'honneur au Musée de la contrefaçon !

Partager cet article 07 mars 2017

La J12 de Chanel est une superbe montre! Oui, la rédac de TPLF prend position. Qu'on l'aime un peu, beaucoup, à la folie ou passionnément, la J12 de Chanel est un modèle racé, que l'on respecte pour son savoir-faire, son style et sa qualité.

Expo horlogère éphémère au Musée de la Contrefaçon

On l'imagine très bien au poignet d'une jeune femme au teint frais sans maquillage, qui porte la chemise de son mec, fourrée dans son jean taille haute. Ou dépassant sous la manche en velours d'une dame qui tente d'arrêter un taxi.

Aussi, lorsque la petite stagiaire TPLF nous a montré sa G12, achetée au ChinaTown de New York, notre sang n'a fait qu'un tour.

Bon alors comme c'est une adolescente en 3ème, qui est dans l'âge où l'on cherche par tous les moyens à se fabriquer une image rimant avec Amour, Gloire et Beauté, la redac y est allée molo sur le "bitching".

Montre iconique J12 chanel Expo Horlogère au Musée de la Contrefaçon - Toutpourlesfemmes

Pourtant les contrefaçons provoquent en nous des remontées acides et des spasmes à la mâchoire. Elles représentent exactement tout ce que l'on déteste chez TPLF. Je dirais même que le concept nous écœure littéralement, un peu comme une boite de Ferrero Rocher engloutie frénétiquement devant un épisode de Greys Anatomy.

Actions/Réactions: exit la veille internet des dernières vidéos de Kim Kardashian à la Fashion Week, et bienvenue au département Horlogerie Joaillerie pour un stage intensif #Savoir-faire sur le Tic Tac.

Les montres de luxe Chanel victimes de la contrefaçonExpo Horlogère au Musée de la Contrefaçon - Toutpourlesfemmes

Stage Intensif au Musée de la Contrefaçon

Cet article est donc né grâce à notre stagiaire. Alors pas une seconde à perdre et rdv au Musée de la Contrefaçon pour la présentation d'une exposition éphémère sur la contrefaçon horlogère.

Musée de la octrefaçon à Paris

Expo Horlogère au Musée de la Contrefaçon - Toutpourlesfemmes

Sophie, une des guides du Musée nous accueille dans la première salle où trône une colonne remplie de fausses chaussures Nike. Cette installation nous fait sourire. Pas elle, car l’heure est grave. Sophie rappelle qu’en 2017, la contrefaçon a pénétré de nombreuses industries, et ce en dépit des niveaux de complexité.

La contrefaçon a changé de visage

Fini le temps où les montres Folex, les sacs Chamel, les tee-shirts Ralph Laurente n'étaient que des anecdotes de vacance, des souvenirs d'un pays exotique qui nous faisaient légèrement trembler au moment du passage en douane à l’aéroport. Depuis 10 ans, la contrefaçon a clairement changé de visage. Elle n'est plus l'apanage de petits groupes de faussaires locaux qui profitent de la venue de quelques touristes dans leur quartier.

Echantillons des saisies des douanes françaisesExpo Horlogère au Musée de la Contrefaçon - Toutpourlesfemmes

Elle est désormais gérée par de vrais réseaux criminels organisés, qui produisent en continue dans des usines de contrefaçons, et distribuent dans le monde entier sur internet.

Les moyens mis en place pour améliorer les techniques de production sont devenus colossaux, mais les bénéfices le sont plus encore. Aujourd'hui, c'est prouvé, acheter des contrefaçons, c'est financer directement des réseaux mafieux et terroristes qui utilisent les recettes pour entretenir leurs réseaux de radicalisation. Pour appuyer ces faits, le Musée de la contrefaçon a mis en ligne sur son site, un rapport listant tous les réseaux criminels trempant dans la contrefaçon.

L’horlogerie est malheureusement une de leurs cibles. Sophie nous présente de fausses Rolex réalisées en 1990. Même avec un niveau en horlogerie -2 sous le niveau de la mer, le modèle ne suscite aucun doute sur son origine.

Malheureusement de gros progrès ont été faits dans ce domaine, et la complexité technique n’est désormais plus un frein.

Sophie montre ensuite une copie d'un modèle Richard Millle à hautes complications, à plus de 100 000€ (prix public). Celui-ci a demandé l'intervention de la marque afin de statuer sur son authenticité.

Des métiers et savoir-faire mis en danger

Cette usurpation d'identité est aujourd’hui un vrai cauchemar car elle affaiblit les marques mais également tous les savoir-faire des artisans ou PME (bracelets, cadrans, aiguilles etc), qui gravitent autour de l’horlogerie. Car nous l’avons dit, la contrefaçon se positionne en toute fin de cycle de développement d'une montre, au moment de la phase de production. Elle profite ainsi gratuitement de tous les efforts d'innovations techniques et stylistiques que les horlogers et ingénieurs produisent pour faire naitre un nouveau modèle différenciant le marché, et ce avant que la première vis soit usinée.

Dans certaines Maisons, les ingénieurs sont issus de l’aéronautique ou de la médecine de pointe et travaillent avec les horlogers pendant de longs mois pour obtenir une fiabilité la plus précise possible, pour améliorer les mécanismes existants, innover sur un diamètre de 38mm, et faire aboutir sur quelque chose de nouveau, hors du commun.

Sophie rappelle que la propriété intellectuelle est un droit valable 25 ans, qui protège le travail à haute valeur ajoutée de celles et ceux qui ont fait naitre des projets. Sa violation est passible d'amendes ou d'emprisonnement.

En réaction à ce pillage, le Musée de la contrefaçon créé par l’Union des Fabricants en 1951, propose donc Authen'TIC-TAC, une exposition temporaire, unique en son genre qui remet les pendules à l’heure. Jusqu'en juillet 2017.

Les factetes de la contrefaçon horlogère

Expo Horlogère au Musée de la Contrefaçon - Toutpourlesfemmes

Vous l’aurez compris, le style est plutôt ludique et pédagogique pour que les messages atteignent de la même façon, petits et grands. Le parcours vous fait découvrir 3 pièces, qui balayent les idées reçues, expliquent la complexité des mécanismes, tout en sensibilisant sur la chaine de valeur de cet art du Tic Tac, qui a réussi à miniaturiser le temps.

Les métiers de l'horlogerieExpo Horlogère au Musée de la Contrefaçon - Toutpourlesfemmes

INFOS PRATIQUES
Le Musée est ouvert du Mardi au Samedi de 14h à 17h30. Les visites le matin sont disponibles sur réservation. Il est situé au numéro 16 rue de la faisanderie 75016 Paris – Métro Porte Dauphine Téléphone : 01 56 26 14 03. Billet unique plein tarif : 6 euros. Billet unique tarif réduit* : 5 euros. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Maréva Charraud

Tags: montresContrefaçonexpoLuxe

0 Commentaires

Laisser un commentaire